Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Vie Politique et Ousmane Sonko: L'exception sénégalaise dérange 
Complot contre le peuple a échoué Par le Prof Mary Teuw Niane: Le verdict est tombé.

CHEMIN DE LA LIBÉRATION : 19 Manifestations Pacifiques prévues ce Week-end au Sénégal

Suite à l’interdiction arbitraire par Macky Sall de six (06) manifestations qui étaient prévues le samedi 19 août, les Forces vives rassemblées au sein de l’initiative « Chemin de la Libération » ont adressé des lettres aux préfets de 19 départements du Sénégal, les informant de l’organisation de manifestations pacifiques prévues pour le week-end des 26 et 27 août 2023.

Publicités

Face aux entraves imposées aux manifestations pacifiques par Macky Sall, la seule réponse appropriée est de maintenir une mobilisation ferme, de demeurer déterminés et de démontrer aux démocrates du monde entier que c’est Macky Sall lui-même qui installe le chaos en portant atteinte aux droits fondamentaux et aux libertés publiques.

📍 Les départements où se tiendront les manifestations pacifiques sont les suivants :

Thiès
Pikine
Guédiawaye
Bignona
Diourbel
Sédhiou
Dakar
Koungheul
Linguère
Kolda
Saint-Louis
Louga
Tivaouane
Kébémer
Ziguinchor
Rufisque
Goudomp
Dagana
Foundiougne

La plateforme « Chemin de la Libération » exprime sa reconnaissance pour les activités déjà entreprises par ses membres, notamment les veillées nocturnes, la conférence publique et les visites aux familles des détenus politiques. Ces actions ont contribué à sensibiliser la population nationale et internationale. Contrairement à Macky Sall, qui semble ignorer la constitution, notre plateforme s’attache au respect des lois et règlements régissant les manifestations.

La plateforme « Chemin de la Libération » encourage vivement ses membres à bien préparer ces 19 manifestations pacifiques, afin d’en faire des événements couronnés de succès dans notre lutte pour la libération des 1062 détenus politiques emprisonnés de manière arbitraire dont Ousmane Sonko, principal opposant au Président Macky Sall. Nous réclamons également l’arrêt de la persécution des militants de PASTEF et des membres des mouvements citoyens, ainsi que la fin des actes de torture.

Fait à Dakar, le 23 août 2023. Pour le « Chemin de la Libération »

Vérifier aussi

COMMUNIQUE DE PRESSE: Les Parlementaires de la Francophonie magnifient la maturité et la vitalité de la démocratie sénégalaise et félicitent ses acteurs.

M. Amadou Mame DIOP a présidé la 15e Conférence des Présidents d’Assemblées et de Sections …