“Chinois” arrêté avec 50 boulettes de cocaïne

Poursuivi pour les délits d’offre et cession de drogue et d’association de malfaiteurs, le prévenu Pape H. J. Coly dit chinois a été attrait, ce 10 juin, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar en compagnie de trois (3) de ses co-inculpés, en l’occurrence D. Nkondadi, S. Carlos Desanogueiro et T. Génipro Desanogueiro. Tous les mis en cause dans cette affaire ont bénéficié d’un mandat de dépôt le 08 juin dernier après que les enquêteurs les ont interpellés dans un appartement à Ouest-Foire.

Dans leur comparution, les co-inculpés ont tous contesté les faits pour lesquels ils sont poursuivis. Âgé de 45 ans et habitants de la Sicap Baobab, seul le sieur Pape H. J. Coly a reconnu avoir possédé de la drogue de variété cocaïne et évoque un abus de confiance à son endroit. Il est revenu sur les faits en disculpant ses co-inculpés.

“En vérité, ces 3 personnes n’ont rien à avoir dans ce dossier parce qu’ignorant tout. On nous a arrêtés alors qu’on était dans un appartement à Ouest-Foire. Les policiers sont venus fouiller l’appartement et ont trouvé 1 gramme de cocaïne dans la poubelle. Nous n’en faisions pas usage”, a soutenu le prévenu.

Interpellé ainsi sur un colis qu’il aurait transmis dans le cadre d’un trafic et qui apparaît dans le Procès verbal, l’accusé clarifie : “J’ai été induit en erreur par mon patron, le dénommé Mike qui m’a appelé pour me dire qu’il m’a envoyé un colis sans me préciser le contenu. Il juste donné deux (2) contacts que je devais joindre parce que le colis leur avait été décerné”, a expliqué le principal accusé, Pape H. J. Coly alias chinois, soutenant ne pas en revenir lorsqu’il a su que le colis contenait de la cocaïne.

Dans son verdict, le juge a suivi la réquisition du parquet relaxant ainsi les prévenus du délit d’association de malfaiteurs. Il a requalifié les faits de cession de drogue en détention pour le sieur Coly et l’a condamné à un emprisonnement ferme de 1 an.

Check Also

Bougane Gueye Attaqué par des nervis

Orfondé Matam : Bougane Gueye Attaqué par des nervis

Apprés Macky SAll, le président du groupe futur média compte repassé sur ses traces pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR