Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Forces vives de la Nation – F24
Forces vives de la Nation – F24

COMMUNIQUE: Forces vives de la Nation – F24

Après le déferrement injuste de ALIOU SALL, la violation des droits des membres de F24 à tenir une réunion dans les bureaux d’un parti politique, l’attaque du convoi de BOUGANE GUEYE, l’arrestation arbitraire du député BIRAME SOULEYE DIOP, pour ne citer que les plus récents, le Gouvernement de Monsieur MACKY SALL vient de perpétrer une énième forfaiture en commanditant un verdict devant rendre inéligible OUSMANE SONKO. Ce verdict, qui acquitte OUSMANE SONKO du crime de viol et de menaces de mort pour lequel il a été trainé à la chambre criminelle, est aussi inique que saugrenu. 

 La flagrance de l’alibi politique qui le sous-tend n’a d’égale que l’engeance de ceux qui l’ont commandité et montré à la face du monde que MACKY SALL ne recule devant rien pour réussir à ajouter à son tableau de chasse une troisième victime en la personne de Ousmane SONKO.

Publicités

C’est l’intention de MACKY SALL à exercer un troisième mandat et sa volonté de sélectionner les candidats de son choix à la présidentielle de 2024 qui sont à l‘origine de toutes les dérives dictatoriales observées dans notre pays et, en conséquence des réactions de résistance qui leur sont opposées.

Les actes de violence et de saccages de biens publics ou privés, les blessés et les morts, qui traduisent la colère des jeunes contre l’excès d’injustice, relèvent de la seule responsabilité de MACKY SALL et de son gouvernement dont les ministres de l’intérieur et de la justice doivent démissionner immédiatement. C’est par ce que la coupe est pleine que des populations se révoltent, tant il est vrai que l’injustice et la répression ont fait, font et feront toujours le lit de la résistance

F24 demande aux citoyens à se tenir prêts à faire face à l’arbitraire, à se mobiliser massivement et pacifiquement pour que, conformément à sa charte, les candidatures de KHALIFA SALL, KARIM WADE et OUSMANE SONKO ne soient point entravées par des artifices juridico-politiques.

Fait à Dakar le 02 juin 2023

Le Comité exécutif

Vérifier aussi

Communiqué de presse : Augmentation choquante de l’exploitation et des abus sexuels des enfants en ligne dans toute l’Afrique.

De nouveaux rapports accablants émanant de deux des principaux groupes de défense des droits de …