Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 5 1

Diplomatie: Le Sénégal invité à suspendre ses relation avec l’Israël

Lors de la manifestation de soutien à la cause palestinienne, tenue ce samedi à Dakar, Madièye Mbodj a demandé à l’État du Sénégal de rompre ses relations diplomatiques avec l’israël.

Ils étaient des centaines à se bousculer, samedi à Dakar, pour protester contre les bombardements de l’armée israélienne à Gaza. Devant l’esplanade de l’Institut islamique au sein de la Grande mosquée de Dakar, il y avait plusieurs nationalités dans la foule, qui ont répondu à l’appel de l’Alliance nationale pour la cause palestinienne au Sénégal. L’association dit soutenir «la résistance islamique dans la bataille de l’inondation d’Al Aqsa face au terrorisme de l’Etat sioniste». Elle a multiplié les prières pour la «victoire finale» de la Palestine sur l’Israël.

Publicités

«Cette manifestation, c’est pour montrer à Israël que ce combat interpelle aussi le peuple sénégalais et qu’il est prêt à en découdre avec lui», a déclaré l’un des organisateurs devant le tout nouvel ambassadeur de la Palestine au Sénégal, Dr Nasser Jadallah qui a présenté ses lettre de créances en octobre 2023. Dans son allocution, le représentant de la société civile à la manifestation a appelé le gouvernement sénégalais à renvoyer l’ambassadeur de l’État hébreux à Dakar. «Il sera beaucoup demandé à celui à qui on a beaucoup donné. Depuis 1975, le Sénégal préside le comité des Nations unies pour l’exercice des droits inaliénables du peuple palestinien. Vu la situation actuelle de la guerre, l’Etat du Sénégal devrait interrompre ses relations diplomatiques avec Israël», a appelé Madièye Mbodj qui rappelle qu’en 2016, Israël avait rappelé son ambassadeur à Dakar pour consultation parce que le Sénégal avait parrainé une résolution des Nations unies contre l’occupation illégale des terres de la Palestine par l’État hébreux.

Pour lui, le Sénégal devait faire de même et renvoyer l’ambassadeur d’Israël à Dakar. «Il symbolise un État criminel. Israël est le champion en crime. L’État sioniste compte, à son actif, crimes de guerre, crimes de génocide, crimes contre l’humanité, crimes d’apartheid etc.», accuse Madièye Mbodj.

Sous ce rapport, dans une déclaration lue devant la presse, l’Alliance nationale pour la cause palestinienne a demandé à l’État du Sénégal de se départir systématiquement de toute position de neutralité ambiguë dans ses réactions face à la tragédie en cours à Gaza et plus généralement en Palestine. «Nous appelons le Sénégal et l’Afrique toute entière à adopter la position correcte qui consiste à condamner les actions des sionistes en Palestine, et à utiliser tous les moyens possibles pour faire pression sur les parties capables de mettre fin à la guerre destructrice à Gaza», a écrit l’association dans sa lettre de protestation. Elle exige, en outre, l’arrêt immédiat et inconditionnel du terrible massacre perpétré contre le peuple palestinien, sans aucune restriction ni condition. «Nous les exhortons à agir rapidement pour mettre fin à ce massacre qui a dépassé toutes les limites en termes de brutalité et de nombre de victimes, y compris parmi les enfants, les femmes et les personnes âgées», a-t-elle appelé, non sans tenir les Etats-Unis et ses alliés responsables de la situation à Gaza.

Enfin, l’Alliance demande à la communauté internationale, y compris les institutions et les organisations régionales et mondiales, de condamner entièrement et sans équivoque la colonisation, l’apartheid, le terrorisme d’Etat et le génocide comme autant des crimes contre l’humanité, en cours en Palestine en général, à Gaza en particulier.

Vérifier aussi

DIOMAYE

Tabaski 2024: Le Chef de l’État Président Bassirou Diomaye Faye gracie plus de 300 détenus

A l’occasion de la fête de Tabaski, le chef de l’État Bassirou Diomaye FAYE a …