Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

DP World étend son partenariat avec Barefoot College International: Neuf (09) femmes ingénieures formées en énergie solaire en vue d’électrifier des communautés rurales

Neuf (09) femmes originaires de plusieurs villages de la région de Kédougou, située dans le sud du Sénégal, constituent le dernier groupe de femmes rurales diplômées en tant qu’ingénieures solaires après avoir suivi un programme de formation de quatre mois avec le Barefoot College International (BCI). Ces femmes, dont la scolarisation a été limitée, voire inexistante, vont à présent retourner dans leurs villages, actuellement dépourvus d’électricité. À leur retour, elles mettront à profit leurs compétences et connaissances nouvellement acquises pour construire et installer des systèmes d’éclairage solaire domestique. Chaque femme installera en moyenne 50 systèmes solaires et partagera ses connaissances avec d’autres membres de la communauté.

 

Publicités

Une cérémonie a eu lieu au centre de formation régional du Barefoot College International (BCI) à Toubab Dialaw, au Sénégal, au cours de laquelle les femmes se sont vu remettre leur certificat. Il s’agit du deuxième groupe à être formé depuis le début du partenariat en octobre 2021 entre DP World, l’opérateur du terminal à conteneurs du port de Dakar, et Barefoot College International. Cette année, DP World a accordé une subvention de 240 millions de francs CFA à BCI, pour prendre en charge intégralement le coût de la formation, y compris l’équipement et les outils que les femmes utiliseront par la suite dans leurs villages.

À noter que le premier groupe de dix Solar Mamas a été diplômé l’année dernière et provenait de la région de Ranerou. Depuis, elles ont pu avoir un impact positif sur plus de 530 familles et contribuer au développement de l’économie locale en améliorant les conditions de vie, la création d’emplois et la productivité grâce à ce projet visant à fournir de l’énergie solaire aux habitants de leurs villages. Les habitants peuvent désormais recharger leurs téléphones portables à tout moment, et grâce à l’électricité solaire, les enfants pourront étudier sous une lumière vive, ce qui améliorera leur niveau d’éducation et élargira leurs perspectives d’avenir. Par ailleurs, les habitants des zones rurales peuvent dorénavant utiliser des machines à coudre électriques, ce qui leur ouvre de nouvelles perspectives d’emploi et accroît leurs revenus potentiels. Grâce à l’éclairage supplémentaire, la sécurité des habitants et du bétail se trouve renforcée.

En outre, le remplacement des lampes à kérosène par des lampes électriques contribue à améliorer la santé publique en réduisant l’exposition aux fumées nocives. Ce changement simple constitue une étape importante vers une communauté plus saine et plus prospère. Parallèlement à leur formation à l’énergie solaire, chaque femme a reçu une formation sur des compétences cruciales liées aux moyens de subsistance, qui renforcent directement leur potentiel de génération de revenus à leur retour chez elles.

De plus, elles ont toutes suivi le programme ENRICHE du Barefoot College International, qui met l’accent sur des aspects essentiels tels que l’alphabétisation financière et numérique, les droits des femmes et la santé. Ces connaissances inestimables seront transmises par chaque femme, contribuant ainsi à la réduction des inégalités entre les sexes et au démantèlement des tabous sociaux.

Ces nouvelles diplômées ont fait part de leur joie d’avoir pu bénéficier d’une telle formation :

Mariatou Camara, 50 ans, qui a récemment achevé sa formation, a déclaré : « Je suis très reconnaissante envers BCI et DP World, ainsi qu’à tous ceux qui ont rendu cela possible pour moi. Je suis reconnaissante de pouvoir éclairer mon village, en particulier les maisons qui n’ont pas les moyens d’acheter des panneaux solaires. Je ne saurais exprimer à quel point je suis heureuse et reconnaissante ».

Diouma Diallo, 34 ans, mère de trois enfants et récemment diplômée, a déclaré : « Même si je n’installe que deux lampes LED dans mon village, la communauté s’en trouvera transformée. Mais je vais bientôt électrifier tout le village, ce qui transformera nos vies. Nous devons adopter une attitude positive et changer nos mentalités. Nous devons être ouverts à l’apprentissage et essayer de nouvelles choses. Nous pouvons tout accomplir si nous y mettons du nôtre ».

Clarence Rodrigues, PDG de DP World Dakar, a déclaré : « Nous partageons la joie de ces femmes qui sont impatientes de retourner dans leur ville natale de Kedougou pour mettre en œuvre tout ce qu’elles ont appris au cours de ces quatre mois. En tant qu’entreprise opérant au Sénégal, nous nous engageons à investir dans des projets durables qui soutiennent les communautés. Ce que fait BCI avec les Solar Mamas est un excellent exemple de projet durable qui, grâce à l’éducation et à l’autonomisation des femmes, crée des opportunités d’emplois directs et indirects, développant ainsi l’économie locale. C’est pourquoi nous avons choisi de soutenir BCI dans ce projet, et nous sommes impatients de voir ce que les autres Solar Mamas réaliseront pour leurs communautés ».

Rodrigo Paris, PDG de Barefoot College International, a déclaré : « Nous sommes ravis de voir notre partenariat avec DP World se poursuivre de manière aussi positive et impactante. Chacune des femmes nouvellement formées aura un impact inestimable sur leurs communautés locales, à la fois par l’installation de l’énergie solaire et par la transmission de leurs nouvelles compétences. Ce partenariat continue d’avoir un impact profond sur les communautés historiquement marginalisées, et nous sommes reconnaissants envers DP World et son soutien pour permettre à ces femmes incroyables d’atteindre leur plein potentiel ».

Vérifier aussi

Communiqué de presse : Augmentation choquante de l’exploitation et des abus sexuels des enfants en ligne dans toute l’Afrique.

De nouveaux rapports accablants émanant de deux des principaux groupes de défense des droits de …