GO: Avec ou sans un zeste de triche ?

Si nous devons tricher pour gagner, autant perdre avec les honneurs.  Le match de ce soir sera palpitant et très difficile pour nous, compte tenu de la valeur de l’adversaire et de son manque de scrupules. Mais faut-il pour autant, y aller en victimes expiatoires?

Pour  l’instant,  l’enjeu divise notre pays en deux camps: ceux qui pensent qu’il faut rendre aux Egyptiens la monnaie de leur pièce, et ceux qui ne croient qu’aux valeurs intrinsèques du sport qui bannissent tricherie et manque de fair-play.

Que  choisir? Difficile de répondre à la question. Mais comme nous Sénégalais sommes réputés pour notre bonne éducation  « khana rek », la moitié de ce que les Pharaons nous ont fait endurer.

Par exemple, quelques petits  milliers de rayons de laser dardés sur les joueurs adverses chaque fois qu’ils veulent tirer, ou de mignons crocs en jambes à  Salah dès qu’il se montre menaçant.

Rien de tel pour calmer les ardeurs  et je ne crois pas que l’arbitre ait quelque chose à dire sur le chapitre  puisque ce n’est pas bien méchant.

Sébé

Vérifier aussi

Fixation d’une nouvelle date pour la présidentielle : « Aar sunu élection » propose le 3 mars

Dans une lettre adressée au président de la République, la plateforme « Aar sunu élection » a …