Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Urgent! Pour s’être retirée avant le délibéré de la Cour suprême : Voici les risques encourus par la magistrate Aïssatou Diallo Bâ
Urgent! Pour s’être retirée avant le délibéré de la Cour suprême : Voici les risques encourus par la magistrate Aïssatou Diallo Bâ

Jakartaman tué et calciné : Le verdict du juge tombe

Arrêtés par la police de Tivaouane puis déférés au parquet de Thiès, les trois mis en cause dans l’affaire du «Jakartaman» tué puis brûlé à Mbodjène, sont fixés sur leur sort. Le juge d’instruction, chargé du dossier, a placé M. F. Sy et E. Dione sous mandat de dépôt et accordé la liberté provisoire à W. Diop.

Publicités

Le premier, apprenti-chauffeur, est le principal suspect. Il était avec la victime le jour des faits. Face aux enquêteurs, il a avoué avoir tué puis brûlé le corps de la victime, Moustapha Dimé, son ami. Ensuite, a-t-il complété, il a conduit la moto de ce dernier jusqu’à Nguékhokh et l’a vendue à E. Dione. D’après L’Observateur, qui suit l’affaire, Sy est poursuivi pour association de malfaiteurs, assassinat avec actes de barbarie et blanchiment de capitaux.

E. Dione est, lui aussi, envoyé à la prison de Thiès. Le journal du Groupe futurs médias rapporte qu’il est inculpé d’association de malfaiteurs, blanchiment de capitaux, détention de chanvre indien et recel. Tôlier de son état, établi à Nguekhokh, Dione serait l’acheteur de la moto du «Jakartaman» tué.

Pour sa part, W. Diop s’en tire à bon compte. Pour le moment. L’Observateur informe en effet que ce dernier a bénéficié d’une liberté provisoire, «le juge d’instruction [considérant] que son implication dans l’assassinat de Dimé» serait minime.

Moustapha Dimé était porté disparu le 2 juin. Deux jours plus tard, il a été retrouvé mort dans un champ à Mbodjène, les restes de son corps calcinés.

Vérifier aussi

Affaire de tricherie au Bac Quatre nouveaux bacheliers sous les verrous apres

Triche au Bac : 4 nouveaux bacheliers, dont la major, arrêtés

Les arrestations se poursuivent concernant le partage électronique des épreuves du Baccalauréat entre les candidats. …