Lamb : Tapha Tine et Sa Thiès, l'affiche qui occupe la toile
Lamb : Tapha Tine et Sa Thiès, l'affiche qui occupe la toile

Lamb : Tapha Tine et Sa Thiès, l’affiche qui occupe la toile

Tapha Tine v Sa Thiès est l’un des combats les plus plébiscités du moment. Les deux lutteurs qui sortent d’une victoire cette saison sont en manque d’adversaires en vue de la saison prochaine et leur combat serait plus que logique vu la configuration actuelle de l’arène.

A l’approche de la fin de la saison, les combats pour la saison prochaine sont en gestation. Les promoteurs sont en train de mettre en place leurs schémas pour ravir les amateurs de lutte lors de la prochaine exercice 2023-2024. Ainsi, si des combats comme Modou Lô v Boy Niang ou Reug Reug v Bombardier ont déjà été ficelé, d’autres affiches sont sur le point d’être officialisés. C’est notamment le combat entre Tapha Tine (écurie Baol) et Sa Thiès (écurie Double Less) qui fait les choux gras de la presse sportive.

Publicités

 15 victoires pour les deux lutteurs, un palmarès presque identique

En 20 combats disputés, Tapha Tine a enregistré 15 victoires pour 5 défaites (Ama Baldé, Balla Gaye 2, , Bazooka, Issa Pouye, Lac de Guiers). Sa Thiès a également le même nombre de victoires (15) même s’il a démarré sa carrière en 2008, soit quatre ans plus tard après l’entrée de Tapha Tine dans l’arène (2004). Mieux, le fils de Double Less n’a concédé de deux défaites en dix-sept combats. Il a été battu par Malick Niang en 2013 puis Boy Niang en 2018.

A défaut du B52, Sa Thiès obligé de se tourner vers « le Géant du Baol »

Après sa victoire devant Reug Reug le 5 mars dernier, Saliou Sakho dit Sa Thiès avait un boulevard devant lui pour atteindre les sommets de l’arène. Ainsi, plusieurs adversaires s’offraient à lui dans le gotha de l’arène. Toutefois celui qu’il rêvait affronter à savoir Bombardier va lui filer entre les doigts au profit de Reug Reug qu’il a battu. Illogique pour beaucoup, mais pas pour le promoteur Jamaïcain qui a organisé ce duel entre la foudre de Thiaroye et le « B52 de Mbour ». Sa Thiès se voyait alors obligé de se rabattre sur un autre adversaire mais, il n y’avait presque plus le choix. Les VIP étaient tous sous contrat. Modou Lô doit en découdre avec Boy Niang et avec Ama Baldé, Gris Bordeaux avec Ama Baldé et Eumeu Séné avec Balla Gaye 2. Des lors le seul adversaire libre est Tapha Tine.

C’est la même situation qui prévaut pour le géant du Boal. Vainqueur de Bombardier par décision médicale le 12 février 2023, son combat contre Eumeu Sène était un temps envisagé. Malheureusement cela ne se fera pas. Ainsi, pour ne pas chômer, Tapha Tine devra accepter l’opposition des « Grands » contre « Petits » et croiser Sa Thiès d’autant plus que les deux lutteurs ont un palmarès assez similaire.

 

Vérifier aussi

Au Kenya, le village d’Iten, paradis de la course à pieds, attire les marathoniens du monde entier

Alors que les championnats du monde d’athlétisme en salle débutent ce week-end à Glasgow, nous …