Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
L’équipe type des Sénégalais de la semaine : Krépin Diatta buteur percutant, Keïta Baldé insaisissable…
L’équipe type des Sénégalais de la semaine : Krépin Diatta buteur percutant, Keïta Baldé insaisissable…

L’équipe type des Sénégalais de la semaine : Krépin Diatta buteur percutant, Keïta Baldé insaisissable…

Plusieurs Sénégalais, avec de belles promesses notamment, ont brillé dans les Championnats européens ce week-end. Voici notre Team Of The Week, sous la forme d’un 3-5-2.

MORY DIAW, Dominant

Publicités

Même lorsqu’il n’a pas grand-chose à faire, le portier international sénégalais se montre tout le temps rassurant et irréprochable, à l’image de son match lors de la victoire de Clermont Foot face au SCO Angers ce dimanche (2-1). Il ne peut rien faire sur le but d’Adrien Hunou, qui place parfaitement bien sa frappe croisée (28e). Sinon, l’ancien Parisien est resté vigilant et appliqué devant Nabil Bentaleb (14e) et Lilian Raolisola (58e). Dominant également sur les balles aériennes et impeccable sur les relances, à l’image d’une belle ouverture pour Yohann Magnin à la 69e).

DONATIEN GOMIS, Solide

Dans la lignée de sa saison, le défenseur latéral sénégalais de l’En Avant Guingamp a livré un match solide lors de la victoire 3-1 des siens face à Amiens samedi. L’ancien joueur de l’US Concarneau s’est imposé face aux attaquants amiénois, notamment son compatriote Papiss Demba Cissé, en mettant beaucoup d’impact dans les duels. Il a également donné du fil à retorde à la défense d’Amiens sur les coups de pieds arrêtés. Sa tête a failli faire mouche à deux reprises dans ce match.

ABDOULAYE NIAKHATE NDIAYE, Costaud

Un énième match solide de la part du défenseur central prêté par l’Olympique Lyonnais à Bastia. Très colossal lors de la victoire des siens contre Annecy samedi (3-0), l’ancien pensionnaire du Dakar Sacré-Cœur a remporté la plupart de ses duels. Il a aussi rendu une bonne copie sur les passes en ayant réussi 76 des 80 passes qu’il a tentées pour un pourcentage de 91%. Inspiré dans la relance, il a donné le ton à ses partenaires en défense centrale avec beaucoup de leadership.

NABY SARR, Impérial

Un match taille patron pour le défenseur central du Reading FC face à la meilleure équipe de Championship cette saison, en l’occurrence Burnley que Naby Sarr et les siens ont tenu tête samedi (0-0). Solide et dominant dans les airs comme au sol (8 duels remportés sur 11), l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais s’est aussi montré irréprochable sur sa lecture de jeu, en coupant quasiment toutes les transmissions de Burnley pour rassurer ses partenaires. Un vrai match de stoppeur.

FODE BALLO-TOURE, Inspiré

Titulaire face à Bologne (1-1) samedi pour son neuvième match seulement cette saison, l’arrière latéral gauche de l’AC Milan a prouvé à Stefano Pioli qu’il pouvait compter sur lui à chaque fois que l’entraîneur milanais souhaite. Très offensif, le Champion d’Afrique a apporté quelques solutions sur son couloir gauche avec des montées qui ont failli permettre aux Milanais de scorer. À son avantage et en réussite sur quelques gestes techniques, il s’est régalé (81% de passes réussies, 2 passes clés, 4 tacles, 17 duels remportés, 4 dribbles réussis sur 5). Il n’a rien lâché du début à la fin. Impeccable sur le plan défensif, même si le but de Bologne vient d’une perte de balle de sa part, alors qu’il réclamait une faute.

Aucune description disponible.

HABIB DIARRA, Déterminant

Il se souviendra forcément de son dimanche 16 avril 2023 et cette victoire du Racing Club Strasbourg Alsace face à l’AC Ajaccio (3-1). En effet, le natif de Guédiawaye a marqué son premier but en pro lors de cette rencontre. Entré avec plein d’envie peu après l’heure de jeu, le milieu de terrain de 19 ans a doublé la mise pour le Racing (71e). Son dynamisme et sa détermination, en résulte ses 3 dribbles réussis, 7 duels remportés, 17 ballons touchés, ont aussi servi aux Alsaciens pour s’imposer.

LAMINE CAMARA, La promesse messine

Comme Habib Diarra, Lamine Camara (19 ans) devrait lui aussi se rappeler pour longtemps de ce week-end, plus particulièrement du samedi 15 avril 2023. À peine arrivé au FC Metz, l’ancien pensionnaire de Génération Foot a été titularisé pour un choc de haute facture face à Bordeaux. Et il n’a pas manqué sa première, bien au contraire. La pépite sénégalaise a montré un très beau visage. Il a demandé le ballon, il a fait du jeu. De plus, il a été assez juste avec le ballon. Lamine s’est rendu disponible et a parfois troqué son positionnement de meneur de jeu pour apporter du soutien derrière lui. L’ouverture du score des messins vient de son centre repoussé par la défense bordelaise. Un match très intéressant pour lui, qui montre qu’il peut déjà être le maître à jouer du FC Metz.

KREPIN DIATTA, Buteur percutant

Une des nombreuses satisfactions de l’AS Monaco lors de la victoire face au FC Lorient de Bamba Dieng dimanche (3-1), l’ailier droit sénégalais a montré la voie aux hommes de Julien Stéphan en ouvrant le score dès la 14e. Alors qu’il aurait même pu voir double si Vito Mannone ne s’était pas imposé face à lui (36e), Krepinho peut se satisfaire d’avoir réalisé un match très généreux avec de bons ballons servis à ses partenaires. Plus que jamais en confiance, il a apporté de la percussion et a constamment mis à mal la défense lorientaise. Du grand Krepin Diatta comme on aime.

ILIMAN NDIAYE, Tranchant

Une absence incompréhensible parmi les nominés au titre de meilleur joueur de la saison en Championship, c’est trop peu pour l’arrêter. Lors de la large victoire de Sheffield United face à Cardiff City samedi (4-1), l’attaquant sénégalais a répondu à l’EFL avec une nouvelle prestation de choix. Iliman a été précis techniquement. Et s’il a fait briller le gardien adverse à deux reprises, il termine sa partie avec un but magique après un dribble dévastateur sur Allsop. Son implication a de nouveau été sans faille.

KEITA BALDE, Insaisissable

Dans un nouveau derby en Premier League russe l’opposant cette fois-ci au Torpédo samedi, le Spartak Moscou a pu compter sur son attaquant international sénégalais pour s’en tirer avec une victoire (2-1). Buteur sur ses deux derniers matchs, KBD a encore récidivé avec une troisième réalisation de suite. Si tout était mal parti avec un penalty qu’il a mis sur la barre transversale (14e), il s’est repris en ouvrant le score peu après (18e). Dans la foulée, il obtient deux penaltys, l’un manqué par Litvinov et l’autre transformé par Zobnin. Brulant, il a énormément tenté lors de ce match. On se rapproche petit à petit du vrai Keita Baldé Diao. Ça fait grand plaisir.

CHERIF NDIAYE, Létal

L’attaquant de 27 ans ne pouvait pas ne pas contribuer à la grosse victoire d’Adana Demirspor face à Kasimpasa ce samedi (5-0). Titulaire, Chérif Ndiaye s’est brillamment illustré. Sans un sauvetage sur la ligne de but de son compatriote et défenseur de Kasimpasa Papy Djilobodji, l’ancien joueur de Goztepe aurait ouvert le score pour les siens dès la 10e. Son joli mouvement pour servir Sari emmène le premier but de Babajide David Akintola (18e). Et c’est lui qui sert Yusuf Sari sur le 3-0 de Demirspor. L’attaquant sénégalais a par la suite continue de faire un grand match, pesant beaucoup sur la défense de Kasimpasa, avec une nouvelle grosse occasion (54e), avant de boucler la boucle de sa belle soirée avec un superbe but pour le 4-0 des siens (80e).

Vérifier aussi

Sadio Mané débloque 10 millions FCFA pour LAC 2

Bonne nouvelle pour Lac de Guiers 2. Après avoir bénéficié d’un retour de parquet jeudi, …