Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Délits de presse : Pourquoi la dépénalisation est nécessaire !
Délits de presse : Pourquoi la dépénalisation est nécessaire !

Liberté de presse : Le Sénégal recule

Le Sénégal et la Tunisie figurent parmi les pays qui reculent le plus au classement annuel de la liberté de la presse, publié mercredi par Reporters sans frontières (RSF).

Publicités

La Norvège reste le mieux classé et la Corée du Nord est toujours à la dernière position.

La France, elle, passe de la 26e à la 24e place. Ce « petit gain » s’explique « notamment parce que la situation se dégrade ailleurs », a déclaré à l’AFP Christophe Deloire, secrétaire général de l’ONG de défense des journalistes.

Les baisses les plus importantes s’observent au Pérou (110e, -33 places), au Sénégal (104e, -31 places), en Haïti (99e, -29) ou en Tunisie (121e, -27).

Au Sénégal, où l’hypothèse d’un troisième mandat du président Macky Sall suscite l’opposition, RSF dénonce « la forte dégradation des conditions sécuritaires des journalistes ». Ce pays était pourtant un « modèle régional jusqu’à il y a peu ».

L’ONG juge par ailleurs que la Tunisie présidée par Kais Saied est « de plus en plus autoritaire et intolérante aux critiques de la presse ».

Selon l’édition 2023 de ce classement de référence, les conditions d’exercice du journalisme sont mauvaises dans 7 pays sur 10.

Vérifier aussi

Présence des bases françaises au Sénégal : Ousmane Sonko catégorique « La volonté du Sénégal de disposer de lui-même est …..»

Autre point évoqué : la présence des bases militaires françaises au Sénégal ». Alors que le leader …