Mali : L'Allemagne va commencer à retirer ses troupes en 2023
Mali : L'Allemagne va commencer à retirer ses troupes en 2023

Mali : L’Allemagne va commencer à retirer ses troupes en 2023

L’Allemagne est le dernier pays à annoncer son retrait de ce pays frappé par des attaques djihadistes depuis une dizaine d’années. En Allemagne, le gouvernement va proposer au Parlement de retirer les troupes du Mali à partir de « mai 2023 », a déclaré son porte-parole, Steffen Hebestreit, dans un communiqué. La décision prend en compte les élections prévues au Mali en février 2024, qui devraient permettre aux militaires maliens de remettre les rênes du pays aux civils.

Quelque 1.400 militaires allemands sont présents au Mali depuis 2013. Ils sont notamment présents à Gao, dans le nord du pays. Les soldats de l’Allemagne ont été confrontés à des difficultés croissantes au cours des derniers mois. Plusieurs fois, ils ont été obligés de suspendre des patrouilles de reconnaissance parce que la junte malienne leur interdit de survoler la partie du territoire étant sous son contrôle.

Les tensions se sont accrues, entre la mission des Nations unies et les autorités militaires maliennes, à la suite de l’arrivée d’agents du groupe russe Wagner. Ces derniers sont venus prêter main-forte aux forces gouvernementales du Mali. Christine Lambrecht, la ministre allemande chargée de la Défense, a cité les droits de survol du territoire malien et la présence de Wagner comme deux raisons du retrait des soldats de son pays. Ce serait « irresponsable » d’abandonner la région, a-t-elle toutefois reconnu.

Le retrait des soldats allemands du Mali doit s’achever en mai 2024, a précisé mardi Christine Lambrecht. L’armée allemande « sera également impliquée au Niger », où les autorités locales ont déclaré qu’elles ne travailleraient pas avec les agents russes de Wagner, a déclaré Mme Lambrecht. Elle a annoncé le retrait des troupes de son pays à la suite de discussions entre le chancelier Olaf Scholz et d’autres leaders politiques allemands.

La semaine dernière, le Royaume-Uni et la Côte d’Ivoire ont annoncé qu’ils se retiraient de la MINUSMA, l’une des plus importantes missions des Nations unies. D’autres pays ont fait des annonces similaires durant ces derniers mois.

A propos de Mor Fall

Check Also

Syrie: L'envoyé de l'ONU met en garde contre une escalade militaire

Syrie: L’envoyé de l’ONU met en garde contre une escalade militaire

La Syrie a besoin de moins d’activité militaire et doit se concentrer davantage sur le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR