Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Neuralink : Elon Musk veut donner la vue aux aveugles et faire marcher les paralysés
Neuralink : Elon Musk veut donner la vue aux aveugles et faire marcher les paralysés

Neuralink : Elon Musk veut donner la vue aux aveugles et faire marcher les paralysés

Lors d’une conférence tenue cette nuit, Elon Musk a fait le point sur les avancées de sa start-up Neuralink. L’implant cérébral qu’elle développe pourrait être testé sur des humains volontaires d’ici six mois. Les dernières expérimentations sur les singes et les porcs montrent qu’il est possible de redonner la vue aux aveugles et de raccorder le cerveau à des membres alors que la moelle épinière a été sectionnée.

Alors qu’il se débat avec , son nouveau jouet, Elon Musk ne met pas pour autant en pause ses autres projets innovants. C’est le cas de Neuralink, la  qui cherche à développer un  cérébral pour que l’humain puisse à terme fusionner sa pensée avec les machines et notamment les Intelligences artificielles.

Publicités

C’est sur les avancées de Neuralink qu’ a fait le show pendant deux heures lors d’une conférence qui s’est tenue cette nuit. Pour le milliardaire, la technologie est désormais au point. Il n’attend plus que l’approbation de la Food and Drug Administration, l’organisme américain chargé des questions de santé, pour commencer les essais sur l’Homme. Il espère que ceux-ci puissent débuter d’ici six mois. Mais avant tout, Elon Musk cherche à séduire en martelant encore une fois que ces implants se destinent à révolutionner la vie des personnes handicapées.

Neuralink compte ainsi redonner la vue aux non-voyants et faire marcher les personnes atteintes de lésions médullaires. Des expériences ont déjà eu lieu sur des animaux, tels des singes. Sur une vidéo (tweet ci-dessous), on peut ainsi voir des singes du nom de Sake et Pager saisir du texte ou jouer à pong devant l’ordinateur par la pensée. Mais derrière cette promotion, les tests ne se sont pas toujours bien passés. La pose de l’implant directement dans la  est irréversible et s’est avérée fatale à certains cobayes. Il faut dire que la puce intégrée au  est dotée de milliers d’ plus fines qu’un cheveu qui sont implantées dans la surface externe du . L’ensemble est orchestré par une puce, appelée N1. Elle communique sans fil avec le monde extérieur et est rechargée également sans fil.

Faire marcher les handicapés moteur

Pour ce qui est de faire marcher les personnes handicapées moteur, Neuralink a réalisé des expérimentations en implantant des électrodes dans la  d’un porc. Les chercheurs sont parvenus à contrôler différents  des pattes avec l’implant. Un procédé qui pourrait permettre aux quadriplégiques de retrouver l’usage de la marche et de leurs mains. La puce Neuralink est capable d’intercepter les commandes de mouvement du cerveau et de les diriger vers les jambes. Elle sait aussi recevoir les signaux sensoriels des membres afin que le cerveau puisse les interpréter. Pour les non-voyants, une autre expérience avec un singe a permis de lui ajouter des éléments capturés par une caméra dans son champ de vision. C’est avec cette technologie que Neuralink espère développer une  visuelle pour les aveugles.

Vérifier aussi

Nav CF34

Technologie: GE Aerospace a testé un nouveau moteur hypersonique révolutionnaire

Pour atteindre des vitesses hypersoniques sans avoir à larguer un aéronef à une allure supersonique, …