Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 14 1

Outrage Public à la pudeur: Un homosexuel condamné après avoir été lynché par 5 jeunes 

Une bande de cinq jeunes a été condamnée hier, à deux mois de prison avec sursis pour avoir passé à tabac le commerçant, Ibra N. Visé pour outrage public à la pudeur pour avoir dragué l’un de ses bourreaux, Ibra N. a écopé, lui, de trois mois d’emprisonnement ferme. 

Commerçant, né en 1991, Ibra N. a été pris à partie à cause de son orientation sexuelle. Renvoyé devant le tribunal des flagrants délits de Dakar pour avoir fait des avances à l’un de ses agresseurs, le trentenaire a nié ses aveux faits en garde à vue. Devant le prétoire, Ibra a renseigné que c’est le nommé Djibril N. qui l’a abordé dans la rue lundi dernier, vers 22h, alors qu’il prenait un café.
C’est ainsi qu’il lui a fait savoir qu’il est infographe, avant de lui proposer des affiches publicitaires. Ainsi, Ibra dit s’être rendu chez Djibril pour solliciter ses services dans le but de promouvoir ses deux magasins de vente de motos. Malheureusement, dit-il, il a été violemment agressé au moment où il prenait les escaliers pour rejoindre Djibril au 4e étage. « Djibril et ses acolytes m’ont attaqué en me traînant dehors. Ils m’ont tabassé et ils m’ont pris mon téléphone, mes airpods et ma moto », a accusé le jeune gay. Djibril N. et ses cinq voisins, visés pour vol en réunion, violence et voie de fait, ont tous contesté les faits.
Toutefois, ils ont reconnu leur présence sur les lieux de l’agression. Né en 2002, Djibril a confessé que l’homosexuel l’a dragué au téléphone après qu’il ait fait sa connaissance près de l’ex-gare routière Pompier. « Je lui ai remis à sa place, mais il a insisté pour venir chez moi. Ce que j’ai finalement accepté. Une fois sur place, il a voulu avoir des relations sexuelles avec moi. Quand j’ai refusé, il m’a attaqué. On s’est battus et il m’a mordu. Alertés par les cris, mes voisins sont venus nous séparer », a raconté Djibril. Le parquet a demandé l’application de la loi. L’avocat qui assurait la défense du pédé, a plaidé la relaxe pure et simple.
Pour la constitution de partie civile de son client, la robe noire a réclamé 1 million francs. Dans son délibéré, le juge a prononcé une peine de trois mois ferme à l’encontre d’Ibra N. Le président de la séance a également retenu la culpabilité de Djibril N., Abdoulaye F., Mouhamed F., El Hadji Omar N. et Ahmed Lamine F., lesquels ont été condamnés de deux mois de prison avec sursis et à payer solidairement un dédommagement de 200.000 francs pour violence et voie de fait. Le nommé Ibrahima M. a été, lui, relaxé de tous les chefs de prévention.

Vérifier aussi

telechargement 14 4

Par vengeance: Il monte une arnaque pour toucher 461.000 francs

Ousmane D. arnaque sa victime en lui faisant croire qu’il pouvait lui trouver un visa Schengen …