Pour une victoire d’Amadou BA: Les mouvements de soutien fédèrent leurs actions pour la Présidentielle 

Les mouvements de soutien pour une victoire éclatante du candidat du camp  présidentiel unissent leurs forces. Sous la houlette du Colonel Oumar Diallo, ancien directeur général de la Douane, ces mouvements ont décidé de travailler ensemble pour porter Amadou Ba à la tête de la magistrature.

Les actions se multiplient pour une victoire de Amadou Ba au soir de l’élection présidentielle. Le Colonel Oumar Diallo, accompagné par plusieurs mouvements presse le pas.  » Des mouvements se  sont joints à moi pour soutenir Amadou Ba comme candidat à la présidentielle et qui ont comme objectif de l’accompagner à cette échéance électorale au Palais. Ces mouvements sont composés de citoyens venus des quatre coins du Sénégal et m’ont demandé de les  coordonner pour une victoire éclatante au soir de l’élection. Nous voulons que toutes les craintes, rancoeurs et frustrations soient tus pour que le Sénégal puisse rester un pays de paix sur la rampe du développement au profit des jeunes, des femmes de la masse laborieuse et des personnes du 3e âge », dit-il.
Et de poursuivre : »Nous sommes avec des cadres qui ont fait leur preuve dans l’administration et qui veulent accompagner le futur président de la République, Amadou Ba. Nous sommes  dans l’accompagnement, le conseil, l’orientation et la stratégie pour que le  Sénégal continue de vivre dans la paix ». A l’en croire, les mouvements de soutien sont une force réelle et tout candidat sérieux à la Présidentielle doit pouvoir compter avec ces mouvements. » Il faut qu’on les fédère pour qu’on s’organise. Nous allons nous rencontrer dans les prochains jours pour asseoir les structures au niveau national et de la diaspora pour accompagner le Premier ministre Amadou Ba. Il s’agira de faire le maillage dans la mobilisation, la sensibilisation mais surtout celle de l’électorat. Nous allons inciter les citoyens à voter dès les premières heures », laisse-t-il entendre.
Pour Baba Sy du mouvement dénommé « YABA »,  leur structure est une force qui a insufflé une nouvelle vie à cette campagne depuis plus de huit mois, bien avant qu’Amadou Ba ne devienne le choix évident pour représenter la Coalition Benno Bokk Yakaar. « C’est avec un sentiment profond de responsabilité et d’inspiration que nous avons tracé une trajectoire audacieuse, une trajectoire d’innovation, de mobilisation et de sensibilisation qui a touché le cœur de chaque Sénégalais, des villages les plus reculés aux diasporas lointaines. Le Mouvement YABA, avec ses 102 groupes, présents dans 11 pays n’est pas seulement une manifestation de soutien, mais une véritable révolution citoyenne », dit-il.
Et d’ajouter : »Nous avons déployé nos énergies, nos esprits inventifs, pour propager la vision de  Amadou Ba, faisant résonner son nom comme un appel à l’unité, à l’excellence mais aussi comme une évidence pour le Sénégal de demain ». Il  lance un appel solennel et solidaire à la fédération de tous les mouvements de soutien pour porter avec force le candidat Amadou Ba à la tête du Sénégal. » Le Mouvement YABA, en conjuguant ses forces à travers le Sénégal et au-delà des frontières, n’est pas seulement un mouvement de soutien. C’est une coalition d’idées, une symphonie d’aspirations qui transcende les distances et unit chaque Sénégalais, des rivières du Fouta aux ruelles animées de Dakar.
De la Casamance des fonds aux petits villages du Sine et du Saloum, notre maillage national et international est le symbole de notre diversité car nous sommes << tous les Sénégalais ! » Nous sommes des millions à croire avec conviction  Amadou Ba est bien plus qu’un candidat, c’est le choix évident pour notre nation », fait-il savoir. Le Mouvement YABA invite le président de la République à un sursaut d’orgueil en entrant dans l’histoire de la plus belle des manières en jouant pleinement son rôle en impliquant tous les organes chargés de l’organisation des élections à savoir la CENA, la Direction Générale des Élections et les commissions chargées du recensement des votes afin d’organiser des élections libres et transparentes.
NGOYA NDIAYE 

Vérifier aussi

Diplomatie: Bassirou Diomaye Faye en visite en Gambie

Le Président de la République se rendra en Gambie, le samedi 20 avril 2024, apprend …