Présence de SONKO au tribunal
Présence de SONKO au tribunal

Présence de SONKO au tribunal: Le Forum du Justiciable plaide pour le respect de ses droits 

Le leader du Pastef a réclamé, vendredi soir, des garanties sur sa sécurité personnelle pour être présent au tribunal pour son procès du 23 mai, dans l’affaire pour viols présumés. A cet effet, le Forum du justiciable qui s’est exprimé sur cette question a invité le juge à veiller au respect des droits de Ousmane Sonko pour un procès juste et équitable, dans un communiqué rendu public ce lundi.

Le dossier Ousmane Sonko contre l’ex masseuse Adji Sarr revient à la barre de la Chambre criminelle, ce mardi 23 mai. À la veille du procès estampillé « viols suivis de menaces de mort », Babacar Ba et Cie plaident pour le respect des droits de la défense.  ‘’Le Forum du justiciable demande au juge de veiller au respect des droits de la défense pour garantir à Ousmane Sonko un procès juste et équitable’’, a sollicité le bureau exécutif de cette association composée du juriste dans le communiqué.

Publicités

Babacar Ba et Cie ont rappelé aux juges que les droits de la défense ‘’englobent l’ensemble des moyens de protection auxquels peut légitimement prétendre la personne poursuivie pour défendre librement ses intérêts au cours du procès’’.

Le Forum du Justiciable fait remarquer à l’administration de la justice qu’il requiert le respect de certaines règles et principes fondamentaux considérés comme des normes universelles pour garantir l’exercice d’une justice libre, crédible et impartiale. ‘’Le respect de l’ensemble de ces règles, tout au long de la chaîne pénale, confèrera au procès son caractère équitable. Parmi ces règles et principes, on peut citer les droits de la défense’’, ont renseigné Babacar  Ba et Cie. Cependant le forum du justiciable en déduit que ‘’les droits de la défense sont consacrés au plan interne par l’article 9 de la Constitution qui en font un droit absolu dans tous les Etats et à tous les degrés de la procédure. Ils sont sacrés et représentent la principale garantie de l’exercice régulier de la justice et visent à protéger les intérêts de l’individu en conflit avec la justice pénale’’.

MADA  NDIAYE

Vérifier aussi

Denis Ndour (LSDH) sur l’amnistie : « Un député responsable ne devrait jamais voter une telle loi »

Denis Ndour (LSDH) sur l’amnistie : « Un député responsable ne devrait jamais voter une telle …