Souleymane Teliko, Président de l'Union des Magistrats du Sénégal (UMS)

Teliko entendu aujourd’hui

Saisi par le garde des Sceaux, ministre de la Justice, suite au rapport de l’Inspection générale de l’administration de la justice, le Conseil de discipline va démarrer sa partition aujourd’hui. Après avoir désigné un rapporteur en la personne du Procureur général de la Cour d’appel de Ziguinchor, le Conseil va laisser le soin à ce dernier d’entendre le président de l’Union des magistrats sénégalais sur les différents griefs reprochés. Pour cette première phase qui est également contradictoire, le juge Souleymane Teliko se fera assister par des avocats, mais également par ses pairs qui se sont constitués en masse.

Check Also

L’Etat offre 500 millions aux Pme du numérique

Le président de l’Organisation des professionnels des TIC ( OPTIC), Antoine Ngom représentant le secteur privé, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR