Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos Rewmi du 01 03 2023
Top Infos Rewmi du 01 03 2023

Top Infos Rewmi du 09 05 2023

Top Infos Rewmi du 09 05 2023: Dethie Fall sur la condamnation de Sonko….Un camion fou tue un jeune homme….Saison des pluies précoce…Cinq présumés convoyeurs de migrants clandestins arrêtés par la police

Mimi Touré s’insurge contre le verdict

Publicités

La condamnation du leader du Pastef à 6 mois avec sursis irrite Aminata Touré. « Je m’insurge contre le verdict inique contre Ousmane Sonko dont l’objectif est de l’empêcher d’être candidat à l’élection présidentielle », a-t-elle écrit avant d’ajouter : « Je lui exprime toute ma solidarité et appelle les démocrates à se mobiliser contre cette régression démocratique sans précédent dans notre pays ».

Un camion fou tue un jeune homme

Les populations du village de Darou Wolof( commune de Ida Mouride) sont plongées dans l’émoi et la consternation. Ce, suite à l’accident survenu à hauteur de cette localité. En effet, un camion fou a heurté mortellement un jeune homme âgé d’une trentaine d’années dans cette zone. Le camion qui roulait à vive allure, a trouvé sa victime sur le trottoir en train d’attendre une voiture pour se rendre à Koumpentoum. Très remontés, les habitants dudit village ont exprimé leur ras-le-bol face à la recrudescence des accidents de la route avant d’exiger l’érection de dos d’âne sur cet axe routier…

Dethie Fall sur la condamnation de Sonko

« J’apporte aujourd’hui plus que jamais mon total soutien et totale solidarité à mon ami et frère le Président Ousmane SONKO. Restons plus que jamais mobilisés contre la tentative du Président Macky SALL d’écarter encore un candidat à la prochaine présidentielle », a écrit Déthié FALL,
President PRP.

Saison des pluies précoce

Dans un bulletin de prévision saisonnière au Sénégal pour l’hivernage 2023, l’Agence nationale de l’aviation civile et de la météorologie (Anacim) prévoit « une installation de la saison des pluies précoce surtout sur la partie nord, centre et ouest du pays, normal sur le reste du territoire. Qui pourrait être suivie par des pauses sèches moyennes à longues, surtout sur la partie Est. »
Le bulletin prévoit aussi « un cumul pluviométrique pour la période Mai-Juin-Juillet (MJJ) 2023 excédentaire sur une bonne partie du territoire exceptée la partie Est où des conditions normales sont attendues. » Lequel devrait être suivi par « un cumul pluviométrique pour la période Juin-Juillet-Août (JJA) 2023 normal à excédentaire sur une bonne partie du territoire. » Il est également prévu « des risques d’événements pluviométriques extrêmes, particulièrement sur la façade Ouest », souligne le document, tout en indiquant « que ces prévisions donnent une tendance globale sur le cumul pluviométrique des deux périodes MJJ et JJA 2023 par rapport à la normale des années 1991-2020. »

Saison des pluies précoce (Bis)

Les pluies saisonnières au Sénégal sont en grande partie influencées par les conditions météorologiques des Océans Pacifique et Atlantique, rappelle l’Anacim. Qui fait remarquer que « l’analyse des températures de surface de la mer (TSM) au niveau du Pacifique montre une situation neutre avec un début de réchauffement observé sur le Pacifique Est et qui s’étendra sur tout le bassin et tendre vers une situation El Niño à partir du mois de mai, tout en se renforçant au cours de la saison des pluies. » Aussi, « sur les côtes sénégalo-mauritaniennes, il est observé des conditions chaudes qui se maintiendront au cours des prochains mois ; tandis que sur le Golfe de Guinée, les conditions normales à légèrement chaudes observées se maintiendront durant toute La configuration des eaux de surface sur l’Atlantique (un dipole positif) combinée aux perspectives d’une situation El Niño » sur le pacifique sera favorable à une bonne rentrée de la mousson en début de saison et qui baissera en intensité à partir du mois de juillet ».

Cinq présumés convoyeurs de migrants clandestins arrêtés par la police

Les éléments du Commissariat de l’Île de Saint-Louis ont procédé à l’arrestation de cinq présumés convoyeurs de migrants clandestins. Les faits se sont déroulés dans la nuit de vendredi à samedi. Ces mis en cause ont été surpris en train de « coordonner » leur départ.
Sur les lieux, les hommes du Commissaire Mame Diarra Faye ont saisi une centaine de bouteilles d’eau et d’essence et des ustensiles de cuisine.
Au terme de la durée légale de leur garde à vue, ils ont été déférés ce lundi au parquet de Saint-Louis pour « association de malfaiteurs et trafic de migrants » en attendant la poursuite de l’enquête.

L’inquiète de la LSDH face au rejet des demandes de LP

La Ligue sénégalaise des Droits Humains( LSDH) s’est fendue d’un communiqué pour donner son point de vue sur le traitement qui est maintenant réservé aux  » demandes de liberté provisoire ». « La Ligue Sénégalaise des Droits Humains (LSDH) exprime ses plus vives inquiétudes face à la persistance et la perduration des détentions provisoires touchant un nombre important de citoyens sénégalais pour des présumées infractions ne relevant pas de celles du droit commun avec le rejet systématique des demandes de libertés provisoires formulées ».  Ladite organisation de tirer la sonnette d’alarme face à cette nouvelle donne ». La LSDH reste convaincue que le mécanisme carcéral instauré pour les déviants asociaux ne saurait être une réponse adéquate à des dysfonctionnements démocratiques ou des avatars résultant de la liberté d’expression ou d’opinion ».

Vérifier aussi

Football/ FA Coup: Manchester United prive Manchester City d’un doublé

Malgré plusieurs polémiques, Manchester United a créé une surprise générale. En effet, cette équipe a …