Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 27 06 2023

Top Infos Rewmi du 27 06 2023: Un voleur notoire a été lynché, dans la nuit du vendredi au samedi vers 5 h. Il a succombé à ses blessures Le drame s’est passé au quartier Gala de Kébémer…Le directeur exécutif de Amnesty International section Sénégal, Seydi Gassama estime que l’entrée du Sénégal dans l’économie pétrolière et gazière est la principale source des problèmes actuels du pays….L’organisation Sénégal notre priorité (SNP) évoque dans un communiqué “l’état de santé critique de Pape Abdoulaye Touré…

Pape Abdoulaye Touré est dans un état critique

Publicités

L’organisation Sénégal notre priorité (SNP) évoque dans un communiqué “l’état de santé critique de Pape Abdoulaye Touré suite à la précipitation de son suivi médical pour masquer ses fractures et faire croire au Sénégalais une autre réalité en enlevant prématurément ses plâtres”. Dans le communiqué,  SNP renseigne qu’ «  hier Pape Abdoulaye Touré a fait une chute grave dans les toilettes du Pavillon Spécial, lui causant une blessure au niveau du cou. Sur ce, il a été conduit à l’hôpital en urgence où il se trouve jusqu’à présent ». Dans la foulée,  Sénégal notre priorité (SNP) interpelle le chef de l’Etat Macky Sall, sur cette situation et l’invite à “respecter scrupuleusement” le droit à la santé de l’activiste. L’organisation exige, par la même occasion, “la libération immédiate et sans conditions de Pape Abdoulaye Touré et de tous les autres détenus politiques”.

Macky Sall salue la mémoire des sénégalais décédés à la Mecque

Le président de la République Macky Sall a salué la mémoire des trois Sénégalais décédés durant le hajj 2023 et présenté ses condoléances aux familles endeuillées sur sa page Twitter. «C’est avec tristesse que j’ai appris le rappel à Dieu de trois de nos concitoyens lors de ce pèlerinage aux Lieux saints de l’islam. Mes pensées vont aux familles éplorées, à qui je présente mes sincères condoléances. Qu’Allah le Tout-Puissant les accueille dans Sa Miséricorde et apporte réconfort et soutien à leurs proches », a écrit le chef de l’Etat.

Voleur lynché à mort à Kébémer (1)

Un voleur notoire a été lynché, dans la nuit du vendredi au samedi vers 5 h. Il a succombé à ses blessures Le drame s’est passé au quartier Gala de Kébémer. Trois présumés meurtriers ont été arrêtés par la police locale. En effet, des délinquants font souvent l’objet de vindicte populaire, avant l’intervention des forces de défense et de sécurité. Dans la commune de Kébémer, un voleur pris en flagrant délit en a subi les conséquences. L’homme, né en 1984, tentait de voler des téléphones portables, dans la nuit du vendredi au samedi, vers 5 h, au domicile de S. Seck, un technicien électromécanique. Surpris dans une mauvaise posture, le voleur D. S. s’est opposé à son interpellation, en menaçant le maitre des lieux avec un morceau de zinc. S. Seck a alors appelé en renfort ses voisins S. Seck (commerçant) et M. Mbengue (boulanger). Le trio a réussi à neutraliser le voleur avant de le sortir de la maison. Malheureusement pour D. S., il sera lynché et grièvement blessé par la foulée.

Voleur lynché à mort à Kébémer (2)

Alertés, les éléments du commissariat urbain de Kébémer se sont déployés aussitôt au quartier Gala. Le voleur, en piteux état, a été évacué au centre de santé avant d’être transféré à l’hôpital régional de Louga où il a succombé à ses blessures, selon des sources. Le décès du voleur D. S. est lié à un polytraumatisme, d’après le certificat de genre de mort versé dans le dossier. Dans le cadre de l’enquête, les hommes du commissaire Albert Ndior ont mis la main sur le trio qui avait interpellé le voleur. Interrogé sur procès-verbal, le commerçant S. Seck, le  technicien électromécanique  S. Seck et le boulanger M. Mbengue ont nié avoir tué D. Seck. Malgré tout, ils ont été déférés ce lundi matin au tribunal de grande instance de Louga pour meurtre. La perquisition du domicile de défunt D. Seck a permis aux enquêteurs de saisir huit téléphones portables, 22 pochettes, deux sacs à dos volés, selon des sources de Seneweb. Les policiers ont identifié puis restitué six téléphones portables à leurs propriétaires légitimes. Au moment de son interpellation, le voleur D. Seck détenait deux appareils cellulaires de provenance douteuse.

Découverte d’un corps sans vie dans une mosquée

Le corps sans vie d’un homme âgé de 35 ans a été retrouvé dimanche dans une mosquée en construction au quartier Dinguesso dans la commune de Kédougou (est). La dépouille a été découverte dans une mosquée en construction près de la mosquée Maguette Sall de Kédougou, a confié le commissaire de police Balla Fall.
« Le défunt était allongé ventre sur le sol. Le corps a été découvert après la prière de Takussan, a précisé M. Fall, citant le chef du quartier qui abrite la mosquée. « L’homme avait pourtant accompli la prière de la mi-journée (Tisbar) dans la mosquée avant de se retirer dans le bâtiment en construction qui jouxte le lieu de culte. Il voulait se reposer (…) », a poursuivi le commissaire de police. « A la prière de Takussan, les fidèles ont constaté son absence (…) ils ont décidé de fouiller les lieux. Finalement il a été retrouvé, son corps gisant sur le sol », a ajouté le commissaire Fall. Le corps sans vie a été déposé à la morgue de l’hôpital régional Amath Dansokho. Une enquête a été ouverte par la police sur instruction du procureur du tribunal de grande instance de Kédougou.

Seydi Gassama répond au président Macky Sall

Le directeur exécutif de Amnesty International section Sénégal, Seydi Gassama estime que l’entrée du Sénégal dans l’économie pétrolière et gazière est la principale source des problèmes actuels du pays. A l’en croire, le pays vit déjà la malédiction des ressources naturelles avec des dizaines de manifestants tués depuis mars 2021, des centaines de blessés, entre autres. S’adressant au chef de l’Etat sur twitter, le défenseur des droits humains écrit. « Monsieur le PR Macky Sall, l’entrée du Sénégal dans l’économie pétrolière et gazière est la principale source des problèmes actuels du pays, avec la criminalisation de l’opposition et de la contestation  comme stratégie de conservation du pouvoir ». Il ajoute : « Vous vous êtes donné les moyens juridiques en faisant adopter par l’Assemblée Nationale toute une série de lois répressives malgré les mises en garde des organisations de droits humains et en augmentant considérablement les budgets de la défense et de la sécurité ». Pour M. Gassama, le Sénégal vit déjà la malédiction des ressources naturelles avec des dizaines de manifestants tués depuis mars 2021, des centaines de blessés et mutilés et des centaines de prisonniers, opposants politiques, activistes et journalistes. La seule question qu’il se pose en ce moment est de savoir comment en sortir ?

Hausse des prix de l’oignon et de la pomme de terre

A quelques jours de la fête de Tabaski, au marché central de Sédhiou (Sud) les prix de la pomme de terre et de l’oignon restent très élevés avec une augmentation de 100 francs sur le kilogramme de l’oignon et de 200 francs pour la pomme de terre, a constaté un reporter de l’APS sur place. Cette année, le prix de l’oignon est passé de 700 à 800 FCFA le kilogramme, pour la pomme de terre de 700 à 900 CFA à  cause d’une forte tension sur ces denrées de première consommation à l’approche de la fête de la Tabaski. Le chef de service régional de commerce, Ibrahima Ngom a confirmé cette cherté des prix sur le marché du fait du manque de ces denrées ces derniers jours sur le marché. « Il y a un problème de conservation. Les produits sont vite périssables », a expliqué M. Ngom pour justifier la rareté et la cherté de certains produits. Le chef de service régional du commerce de Sédhiou a aussi pointé du doigt la distance « qui est l’un des facteurs de cette pénurie » des produits qui proviennent de Ngomène, une localité de la zone des Niayes dans la région de Thiès.

Vérifier aussi

Coopération Internationale: Ousmane Sonko a reçu en audience 04 ambassadeurs

 Le Premier ministre a reçu en audience les ambassadeurs au Sénégal de la Chine, des …