Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
telechargement 10 3

Touba: Un plâtrier tue son collègue pour une affaire de 10 000 f cfa

Alors qu’on n’a pas fini d’épiloguer sur l’affaire du menuisier qui  a été tué par un charretier vendredi dernier au quartier Palène,  un autre crime vient d’être commis ce dimanche à Touba. Une dispute entre deux apprentis-plâtriers a viré au drame au quartier Mbal. Fallou Ndiaye âgé de 18 ans a été poignardé mortellement et abandonné sur la voie publique .Après avoir commis l’irréparable, le meurtrier a pris la fuite.

La ville de Touba, connue pour sa piété et sa sérénité, a été le théâtre d’un événement tragique ce dimanche, lorsqu’une altercation entre deux apprentis-plâtriers a pris une tournure mortelle. Fallou Ndiaye, un jeune homme de 18 ans, a été poignardé à mort lors d’une dispute survenue au quartier Mbal, suscitant émoi et consternation au sein de la communauté.

Publicités

Il ressort des témoignages recueillis par nos confrères de Seneweb, que les deux apprentis-plâtriers avaient un malentendu. Tout a commencé lorsque F. Ndiaye a accusé son collègue d’avoir volé la somme de 10.000 f CFA au niveau de leur chantier. Mais leur patron est intervenu pour arrondir les angles. Malgré tout, les deux belligérants se regardaient en chiens de faïence.

A la descente, les deux apprentis-plâtriers ont décidé de solder leurs comptes avant l’heure de coupure du jeûne.
“F.Ndiaye se battait avec son collègue qui l’avait accusé de l’avoir dénoncé auprès de leur patron. J’ai réussi à les séparer “, déclare un témoin. Malheureusement, F.Ndiaye a été finalement poignardé mortellement au niveau de sa poitrine. Le meurtrier reste introuvable. C’est vers 19h que le commissariat spécial de Touba a été informé de la découverte d’un corps sans vie sur la voie publique, au quartier Mbal.

Les autorités ont été alertées de la découverte macabre vers 19 heures, et le commissariat spécial de Touba a immédiatement lancé une enquête pour retrouver le meurtrier en fuite. Le corps sans vie de Ndiaye a été transporté à la morgue de l’hôpital Matlaboul Fawzainy après les constatations effectuées par les forces de l’ordre, plongeant sa famille et ses proches dans une douleur incommensurable.

Ce tragique événement soulève des questions sur la résolution pacifique des conflits et met en lumière les conséquences dévastatrices de la violence aveugle. Il rappelle également l’importance de promouvoir des valeurs de tolérance et de dialogue pour prévenir de tels incidents à l’avenir et pour préserver la paix et la sécurité dans nos communautés.

 

Vérifier aussi

Douane senegalaisesaisie de drogue

Richard Toll: 18 Kg de chanvre Indien saisit par la Police

Les agents de la brigade de recherche de la police urbaine de Richard-Toll (nord) ont …