lundi , 19 octobre 2020

Guinée: 2 camps militaires attaqués, un commandant tué

Des tirs d’armes nourris ont été entendus dans la nuit de ce jeudi à vendredi. Deux camps militaires ont été attaqués, c’est-à-dire celui de Samoréya et de Kèmé Bouréma de Kindia.

Le commandant du camp de Samoréya, Mamadi Condé, aurait été tué lors de cette attaque. Il y a de nombreux blessés qui ont été admis l’hôpital.


Une situation qui plonge les populations locales dans l’inquiétude.

Pour le moment, aucune information du côté du gouvernement n’a filtré sur les causes de ces tirs nourris, ni même l’identité de leurs des auteurs.

Check Also

Droit de vote: 2,5 millions de Guinéens lésés

Ce matin, on saura qui d’Alpha Condé ou de Cellou Dalein Diallo dirigera la Guinée. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *