Dialogue sans les « candidats du conseil constitutionnel », une transaction immobilière sans le notaire

La théorie des jeux est la branche de l’économie qui étudie les interactions entre différents acteurs (individus, entreprises, partis politiques, pays).

Le dialogue est un jeu coopératif, c’est-à-dire un jeu dans lequel il y a collaboration et solidarité entre les acteurs, en vue d’adopter la stratégie qui maximise leur satisfaction. Dans une telle situation, le pouvoir de décision est décentralisé, et c’est l’issue des négociations (dialogue) qui détermine les stratégies et actions (date à fixer). Il faut souligner qu’un jeu peut aussi être non coopératif. Faut-il le rappeler, c’est le Président de la république qui a les prérogatives de fixer la date de l’élection présidentielle. En principe , c’est donc un un jeu non coopératif mais il l’a transformé en jeu coopératif en appelant au dialogue.

Publicités

Dans nos cultures africaines on pourrait assimiler cette attitude à de la générosité, mais en théorie des jeux ce n’est pas de la générosité mais une stratégie.  En effet, l’organisation d’un dialogue et la participation d’ailleurs , relèvent d’un comportement stratégique puisqu’on peut d’abord décider de ce qu’on veut faire avant d’en discuter avec le groupe pour trouver les moyens de faire valider ses choix.

Puisque les candidats retenus par le conseil constitutionnel ne participeront pas, les discussions peuvent être assimilées à la vente d’une maison en l’absence d’un notaire. Macky Sall serait le vendeur puisque c’est lui qui devait fixer la date; les candidats recalés par le conseil constitutionnel sont les acheteurs car ils peuvent changer de statut après le dialogue (de recalés à réhabilités ou réintégrés).

Le décret qui fixe la nouvelle date sera assimilé à l’acte de vente qui pourrait être annulé en cas de contestation comme l’a été le décret abrogeant la convocation des électeurs.

Pr. Abou KANE
FASEG/UCAD

Vérifier aussi

Les anciens ministres et autorités ne peuvent plus voyager avec leur passeport diplomatique » ( Par la députée Adji Mbergane Kanouté)

« Les anciens ministres et autorités ne peuvent plus voyager avec leur passeport diplomatique » ( Par …