GO : Des "farberies" du griot Ngom ?
GO : Des "farberies" du griot Ngom ?

Djibril Ngom au Palais: L’inexcusable faute morale de Macky Sall

En recevant celui qui avait disparu avec les listes d’une coalition de l’opposition dont il était le mandataire, le président Macky Sall a donné son onction à un acte de banditisme gravissime et immoral qui aurait dû valoir des poursuites judiciaires à son auteur.

Le président Macky Sall avait fini de transformer le Palais de la République en permanence de l’Alliance Pour la République (APR), son parti. Toutes les instances de cette formation politique s’y réunissaient avec ce qui les caractérise de querelles, d’invectives, d’applaudissements, de folklore etc. Pis, les audiences politiques, les ralliements d’opposants transhumants, les conclaves de Benno Bokk Yaakar (BBY), la coalition de partis dont l’APR est la locomotive, se tenaient également dans ce lieu censé pourtant être le plus sacré du pays, le plus emblématique, le plus prestigieux et le plus majestueux. Un palais qui se trouvait ainsi désacralisé et banalisé à force d’avoir été réduit en une vulgaire permanence d’un parti politique. A ce point banalisé d’ailleurs qu’on a même vu de jeunes sauvageons de l’Apr en escalader gaiement les grilles pour se propulser à l’intérieur ! Jugés, ils avaient écopé d’une quinzaine de jours de prison assortis du sursis.

Tout le monde a pu constater que, depuis quelques mois, le président de l’APR reçoit de nouveau toutes ses audiences politiques au Palais de la République comme au bon vieux temps. Les ralliements d’opposants y ont lieu et c’est également là que les arbitrages et autres séances de consolations de responsables mécontents des investitures pour les élections locales de janvier se font. Bref, la présidence de la République est redevenue le siège de l’Apr et de Benno Bokk Yaakar.

Cela, les Sénégalais avaient presque fini par s’en accommoder tellement le président Macky Sall mélange allègrement ses fonctions de président de la République et celles de Chef de l’Alliance Pour la République. Cela, on n’y peut rien, c’est plus fort que lui et sa seconde nature en somme. Mais là où les choses deviennent gravissimes et constituent un scandale d’Etat, là où on tombe de Charybde en Scylla et où la République (à supposer qu’on en ait encore une) patauge carrément dans la boue, c’est lorsque le président de la République se permet de recevoir en son palais un voleur notoire pour le complimenter et le récompenser de sa forfaiture. Oui, en recevant eu audience ce traitre qui avait disparu avec les listes d’une coalition de l’opposition dont il était le mandataire, au point d’entraîner leur forclusion, avant de transhumer, le président de la République a fauté grave. Il a donné son onction à un acte de banditisme gravissime et immoral qui aurait dû valoir des poursuites judiciaires à son auteur ne serait-ce que pour abus de confiance. Au lieu de cela, au lieu de la sanction sévère qu’il méritait et de l’opprobre dont il aurait dû être couvert à vie pour son acte vil et immonde, voilà donc que ce voyou est reçu avec tous les honneurs dans le saint des saints de notre pays à savoir la présidence de la République.

Et par le maître des lieux en personne ! Qui avalise ainsi, s’il ne le sanctifie et le bénit, le très mauvais comportement de cet homme qui était passé à l’ennemi avec les listes de ses camarades opposants qui lui avaient fait confiance. Il ne manquait plus que la Grand-Croix de l’Ordre national du Lion à épingler sur le revers de la veste de cet être méprisable mais qui passe pour un héros aux yeux du président de la République au point de le recevoir ainsi sous les ors et lambris de son Palais !

Pr Mamadou Oumar Ndiaye 

A propos de Mor Fall

Check Also

Ousmane Faye MWS sur le concert de casseroles Jeudi proposé par Yaw

Ousmane Faye MWS sur le concert de casseroles Jeudi proposé par Yaw «Toute forme d’expression qui n’entrave en rien la stabilité du pays peut être tolérée»

Ousmane Faye MWS sur le concert de casseroles Jeudi proposé par Sonko et Yaw  » …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR