Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64

Elle se fait passer pour la femme d’un escroc et soutire 3 milllions à un commerçant 

Pour empêcher le scandale que provoquerait la publication de ses vidéos pornographiques, Mame Fatou D. a aidé son maître-chanteur à arnaquer un commerçant de 3,3 milllions francs. Attraite hier, devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, la mère de famille a écopé de six mois de prison pour complicité d’escroquerie. 
Divorcée et mère de deux enfants, Mame Fatou D. a adhéré à l’entreprise mafieuse d’un sénégalais établi au Maroc du nom de Khadim pour empêcher la diffusion de ses images obscènes sur les réseaux sociaux. C’est ce qui lui a valu des accusations de complicité d’escroquerie, suivies d’un emprisonnement. Il y a un an, la mère de famille était tenaillée par des difficultés financières. Mame Fatou a alors chargé à Khadim de lui vendre son téléphone portable. Mais, ce dernier a fouillé le cellulaire, avant de récupérer ses vidéos intimes. Quelque temps après, Khadim qui se faisait passer pour un démarcheur de voyage depuis son pays d’accueil, a instruit à Mame Fatou D. de jouer le rôle de son épouse pour recevoir des mains de Djily F. la somme de 3,3 millions francs. À défaut, il allait balancer ses sextapes sur la toile. Pour éviter cette honte, Mame Fatou a accepté de recevoir les 3,3 millions francs de Djily F. qui rêvait de faire fortune aux États-Unis. Malheureusement, ce dernier a reçu de Khadim de faux documents et un billet d’avion. C’est ainsi que le commerçant a déposé une plainte au commissariat des Parcelles Assainies. Au cours de leurs investisgations, les limiers ont découvert que Mame Fatou n’est pas la conjointe de Khadim. Elle sera incarcérée le 21 juillet dernier. Devant le tribunal des flagrants délits de Dakar ce mercredi 2 août, Djily F. a informé qu’il voulait rejoindre les États-Unis en passant par Nicaragua. C’est dans ces circonstances qu’un ami lui a mis en relation avec Khadim, lequel lui a réclamé 3,5 millions francs pour les frais de dossier et le billet d’avion. Mais, Khadim a demandé à Djily de lui envoyer les fonds via un service de transfert d’argent. Ce que celui-ci n’a pas accepté. Pour le mettre en confiance, Khadim lui a demandé cette fois de remettre les 3 milllions francs à Mame Fatou, sa supposée femme établie à Dakar. C’est sur ces entrefaites que cette dernière a reçu des mains de Djily 3,3 millions francs contre une décharge. Cependant, Mame Fatou a contesté le montant du préjudice, déclarant qu’elle a reçu 3 milllions francs. « Je ne sais pas ce qui m’a poussé à me faire passer pour la femme de Khadim. Je ne connaissais pas ses intentions. Il me doit personnellement 146.000 francs », a-t-elle soutenu. Mais, face à son avocat, Mame Fatou a révélé le mobile de son acte délictuel. Le substitut du procureur a requis contre elle deux ans dont, six mois ferme. Le conseil de la défense a sollicité la relaxe et à titre subsidiaire une application bienveillante de la loi. À l’issue des débats, le juge a prononcé une peine de six mois, dont un ferme à l’encontre de la prévenue, laquelle doit allouer à la partie civile 4,5 milllions francs.

Vérifier aussi

Mermoz : Un élève meurt par noyade

Pendant cette période de chaleur, la mer a de nouveau causé des décès. Hier mercredi, …