lundi , 19 octobre 2020

Madina Wandifa :Le maire accusé de spoliation foncière

Le député-maire de la Commune de Madina Wandifa (dep.Bounkiling,  Sédhiou) est aux abois. Malang Sény Faty, puisque c’est de lui qu’il s’agit, est tout sauf un modèle d’éthique et de “gestion vertueuse ” des ressources publiques.

Au niveau de sa localité, le sieur Faty procède à des lotissements non autorisés qu’ils conçoit et applique sans consulter les services techniques du cadastre et de l’urbanisme.

Il procède à l’attribution des lots issus de ces lotissements irréguliers sans s’en rapporter à la commission prévue à cet effet : des actes relevant du fait du prince dans un Sénégal pour lequel le président Macky Sall a pris le pari de l’émergence.

Plus grave encore, en fait d’attributions de terrains, il s’agit plutôt d’une vaste opération de vente illicite de parcelles issues des soi-disant lotissements du maire !

Pis encore, ces ventes ont lieu avec encaissement des frais de bornage sans que le receveur municipal, en l’occurrence , le percepteur du trésor de Bounkiling, ne soit ni informé, ni saisi.

Qu’il confond et cumule les fonctions d’administrateur et de comptable ! Il s’agit là de fautes lourdes fortement punies par les lois et règlements en vigueur dans notre pays. 
Le premier magistrat honni de Madina Wandifa n’est pas seulement un ogre foncier.

Il est aussi un grand expert dans le faux et usage de faux. Aidé par un de ses plus proches collaborateurs, par ailleurs, Président de la Commission domoniale au niveau de cette municipalité, en la personne de Lamine Faty, il s’adonne à des pratiques qui foulent au pied les règles élémentaires de la bonne gouvernance.

La preuve, son compars vient d’être mis aux arrêts, récemment, dans l’enceinte du bureau des passeports. Il a été interpellé en compagnie d’une femme de nationalité guinéenne pour faux et usage de faux.

Au niveau de leur localité, ils ne jouissent d’aucune crédibilité et beaucoup sont ceux qui soutiennent mordicus que la place de ces deux frères complices doit être au froid.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *