Recrutement de Nervis: Les lutteurs tournent le dos aux politiciens
Recrutement de Nervis: Les lutteurs tournent le dos aux politiciens

Recrutement de Nervis: Les lutteurs tournent le dos aux politiciens

Suite aux séries de violences notées dans le mois de mars et les menaces contre les nervis qui accompagnent des fois les hommes politiques, une prise de conscience chez les lutteurs est effective.

En effet les «gros bras» de l’arène sénégalaise refusent maintenant d’être utilisés par les responsables politiques comme nervis ou des boucliers humains lors de leurs manifestations politiques.

En conclave à Thiès notre source, les lutteurs veulent désormais gagner dignement leur vie sans être des «sbires» d’hommes politiques. Ils se sont retrouvés dans la capitale du Rail à l’occasion d’une rencontre organisée par le collectif «Taxawu Lamb», en présence de Gris Bordeaux.
Le 3e Tigre de Fass, par ailleurs président de l’association des lutteurs en activité, a fustigé toute intention d’installer des clans entre lutteurs.

Pour rappel une vidéo a été particulièrement partagée lors des récentes manifestations violentes à Dakar, en réaction à l’arrestation du principal opposant à Macky Sall, Ousmane Sonko. « Des nervis de Macky Sall qui tirent sur la jeunesse, voilà la vraie actualité aujourd’hui », indique la personne ayant partagé cette vidéo.

 

Check Also

Le CESE se penche sur l’érosion côtière et l’employabilité des jeunes

Le CESE se penche sur l’érosion côtière et l’employabilité des jeunes

Pour sa deuxième session ordinaire de l’année 2021, le CESE a fait focus sur l’érosion …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR