INCESTE: Elle fait coffrer son amant qui l'accuse d'avoir couché avec son frère 
INCESTE: Elle fait coffrer son amant qui l'accuse d'avoir couché avec son frère 

Urgent! Ziguinchor: Un médecin surpris sur une jeune fille 

Le docteur D. Ka, neurologue en service à l’hôpital régional de Ziguinchor, est placé en garde à vue pour tentative présumée de viol sur une de ses patientes. Les faits se sont déroulés la semaine dernière, aux environs de minuit, d’après le site atlanticactu

« Le jour des faits, aux environs de minuit, notre attention a été attirée par des cris en provenance de la chambre de notre cousine.  Sur place, nous avons trouvé un homme à demi nu sur cette dernière. Nous avons maîtrisé le quidam qui est connu comme étant un médecin. Pour éviter qu’il soit lynché, nous l’avons acheminé à la police et conduit notre parente devant un gynécologue », précise un proche de la victime.

Publicités

Plus de peur que de mal, puisque le témoin souligne que la victime préserve sa virginité, après consultation du gynécologue. Néanmoins, il affirme que le spécialiste a retrouvé des traces de sperme sur les cuisses et les habits de la patiente.

La victime, atteinte de crises épileptiques, était harcelée par le  Dr Ka qui lui suggérait d’entretenir des relations sexuelles pour guérir, rapporte le témoin. Ce que nie l’accusé devant les  enquêteurs. Il déclare que  « la victime est sa copine et qu’elle l’avait suppliée de venir, car ne sentant pas bien. Après des minutes de flirt avec elle, certainement sujette à une crise spontanée, elle appelle au secours.

Tout ceci est une cabale pour me salir », s’est justifié le Dr Ka. La source renseigne que le neurologue, sous escorte policière, a été acheminé à l’hôpital où il a été en observation pendant 48 heures. Il accuse la famille de la victime de l’avoir copieusement bastonné. Il a finalement été placé en garde à vue.

Vérifier aussi

Risquant 12 ans de Prison: L’assistant-infirmier a violé la fille d’un milliardaire 

Deux ans après l’agression sexuelle d’une patiente à la clinique Suma Assistance, le procureur a …