Autoroute à Péage: “Si vous ne voulez pas payer, il y a une route alternative à côté”.

Les réactions n’ont pas tardé après les propos du Président déclarant à l’endroit des usagers de l’autoroute à péage : “Si vous ne voulez pas payer, il y a une route alternative à côté”. Selon Abdoul Mbaye, “le Président Macky Sall n’a pas encore compris que le péage en autoroute n’est pas le choix de la qualité mais rémunère un investissement privé qui propose un gain de temps.

L’Etat normal continue de devoir des routes bien construites et bien entretenues aux usagers”. Selon le leader de l’ACT, “les routes avec des trous mettent en cause la sécurité routière provoquant parfois des morts. C’est l’option que Macky Sall réserve à ceux qui ne peuvent payer le péage. Pauvre Sénégal! Où est donc passé l’Etat protecteur?”

Sur sa page Facebook, Guy Marius également fustige: “Après avoir volé l’argent du Sénégal et laissé l’impérialisme piller nos ressources, c’est normal que les routes du peuple sénégalais – quand ce peuple en a – soient trouées et sans sécurité. De manière décomplexée, le président Macky Sall vient de nous avouer qu’au Sénégal il y a des routes à deux vitesses. Une pour les pauvres sénégalais et une autre pour les riches et les voleurs du peuple Sénégalais. De même qu’il y a deux écoles, deux universités, deux hôpitaux, deux justices… C’est maintenant officiel! La devise du Sénégal n’est pas “Un peuple, un but, une foi” mais “Deux peuples, deux buts, deux fois”.

Check Also

Keur-Ayip : La Douane saisie des médicament d’une valeur de plus d’un milliard

La Brigade commerciale des Douanes de Keur Ayip, Subdivision de Kaolack, Région douanière du Centre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR