GO: Sonko essaie le «Pastel bleu»

Pour Toussaint (qui a raté l’ouverture), il n’y a pas à chercher de midi à quatorze heures: devant l’absence forcenée de Karim Wade, il faut dare-dare chercher un autre candidat pour représenter le PDS à la prochaine présidentielle.  Pour Sonko aussi le problème se trouve un peu simplifié puisqu’il est impossible de faire avec cette racaille d’opposants, autant ratisser large, au besoin avec les libéraux qui sont les ancêtres de nos gouvernements actuels. Ne venez donc pas parler d’alliance contre nature, quand on va à la guerre, on n’a plus le choix des armes.  On fait avec tous ce qui nous tombe sur la main. 

Cébé

Check Also

Politiques de jeunesse et insertion : Pourquoi nous avons échoué

Les différents gouvernements qui se sont succédé au Sénégal ont difficilement réussi à assoir les …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR