Uploader By Gse7en
Linux rewmi 5.15.0-94-generic #104-Ubuntu SMP Tue Jan 9 15:25:40 UTC 2024 x86_64
272DFE84 4267 4582 B80C 70BB5AA09B86

Sit-In à la rédaction de Walfadjri : Les dames de Walf lancent un appel pour la libération de leurs confrères

Les Dames du groupe WalFadjri qui, en marge d’un sit-in tenu, hier, ont demandé la libération de leurs collègues Pape Ndiaye et Thioro Mandela. Elles espèrent que leur appel sera bien entendu.

L’Association des dames du groupe Wal Fadjri a tenu, hier, devant les locaux du groupe de presse un sit-in pour exiger la libération de leurs collègues, en l’occurrence Pape Ndiaye et Thioro Mandela. Outre ce combat, elles réclament l’arrêt de ce qu’elles qualifient de cabale contre des journalistes et chroniqueurs du groupe. Porte-parole du jour, Fatou Diouf Faye demande la clémence des autorités. «Vous comprenez tous l’insoutenable situation que vivent la direction générale et les travailleurs de Walf Tv face à la détention provisoire ainsi vécue par ses deux valeureux membres. C’est donc tout le sens de cet appel solennel lancé ce jour dominical devant notre télévision. Cet appel, au demeurant fort opportun, s’adresse tout particulièrement aux autorités, celles-là mêmes investies par la loi du pouvoir de décider», lance-t-elle.

Son appel, explique-t-elle, s’adresse à toutes les personnes qui restent «sensibles à l’éprouvante situation de cette mère, épouse, gardienne du foyer, de ce père, époux, brillant chroniqueur judiciaire». Il s’agit d’un appel, poursuit-elle, à la compréhension. Et parlant de clémence comment ne pas rappeler la parole de notre Seigneur dans le Saint Coran: « Ma Clémence l’emporte toujours sur ma colère »», demande Fatou Diouf Faye.  «Nous osons espérer que cet appel au dépassement, à la compréhension et à la clémence sera entendu à la seule fin que nos collègues journalistes puissent bénéficier d’une liberté provisoire et retrouver leurs familles et outils de travail. Et que la sérénité et la tranquillité continuent de s’incruster dans notre pays», prie-t-elle.

Le porte-parole du jour mesure, par conséquent, la teneur de cette pénible épreuve judiciaire que vivent Pape Ndiaye et Thioro Mandéla. Face à une foule venue un peu partout de Dakar et d’autres localités, la présentatrice à Walf Tv invite à resserrer les rangs pour faire reculer le monstre. «Cette mobilisation exceptionnelle montre l’intérêt particulier que vous marquez à l’appel de l’Association des dames de Walfadjri. Deux employés de notre groupe, en l’occurrence Pape Ndiaye et Thioro Mandéla, croupissent en prison. Ils sont respectivement inculpés par les juges du deuxième et troisième cabinet du tribunal de grande instance hors classe de Dakar», rappelle Fatou Diouf Faye.

Selon elle, Thioro Mandela, placée sous mandat de dépôt dans l’affaire «Top cas», a été entendu sur le fond du dossier depuis le 28 avril dernier. L’audition du chroniqueur judiciaire, inculpé dans le cadre de l’exercice de sa profession, est prévue, annonce-t-elle, le 23 mai prochain.


Quant au présentateur de «Balance», une émission spécialisée au traitement des faits divers, poursuivi pour «diffamation et fausses nouvelles», rappelle Fatou Diouf Faye, il reste un journaliste rigoureux et respectueux de l’institution judiciaire. Selon elle, Pape Ndiaye n’a jamais été dans une position de bravade.

Vérifier aussi

ousmane sonko serigne mountakha mbacke e1720524217193 696x392 1

Touba : Le premier ministre Ousmane Sonko reçu par Serigne Mountakha Mbacké

Le Premier ministre Ousmane Sonko a effectué une visite privée à Touba, Ce mardi 9 …