Top Infos
Top Infos

Top Infos Rewmi du 29 03 2022

Top Infos Rewmi du 29 03 2022: Le patron du courant « Pastef les Patriotes, Front Républicain » vient de boucler 48 heures de diète…Les enseignants qui étaient en grève depuis des mois, doivent s’attendre à des ponctions sur leurs salaires…

Ponctions sur les salaires

Les enseignants qui étaient en grève depuis des mois, doivent s’attendre à des ponctions sur leurs salaires. En clair, les enseignants ayant observé le mouvement de protestation verront leur bulletin de paie se rétrécir pour le mois de novembre. Selon Mouhamadou Moustapha Diagne, porte-parole du ministère de l’Education nationale, des ponctions seront opérées sur les salaires des enseignants ce mois-ci. Des ponctions qui sont légales et justifiées, a-t-il martelé. Toutefois, Mouhamadou Moustapha Diagne précise que seuls les enseignants fonctionnaires sont concernés dans cette affaire. Avant d’ajouter que l’Etat pourrait par contre renoncer à la troisième ponction prévue en fin avril. Il rappelle que ces ponctions avaient été étalées en trois mois, mais pour le moment, le gouvernement a prévu de n’opérer que deux ponctions, conformément aux jours qui n’ont pas été travaillés et précise que la troisième ponction pourrait faire l’objet d’une discussion en vue des accords qui ont signés entre les enseignants et l’Etat du Sénégal.

Arrestation de Sonko

L’information selon laquelle Ousmane Sonko devait être arrêté pour violation de son contrôle judiciaire, est-il sans fondement ? En effet, il n’y a ni mandat d’arrêt, ni mandat d’amener contre Sonko, selon des sources judiciaires. Quand bien que le leader de Pastef n’ait pas «émargé » vendredi dernier. En clair, Sonko n’est sous le coup ni d’un mandat d’amener- pour le contraindre à se rendre dans le cabinet du juge- encore moins d’un mandat d’arrêt où il serait directement «déposé » en prison après arrestation. Mais selon Sadikh Top de Pastef, l’Etat avait bien l’intention de décerner un mandat d’arrêt contre Sonko. Mais au dernier, les autorités ont reculé quand la nouvelle a pris de l’ampleur. A signaler que le doyen des juges et les avocats de Sonko ont calé une autre date après avoir convenu de se voir ce lundi. En cause : plusieurs membres du collectif des avocats de Sonko sont mobilisés à Ziguinchor dans le cadre du procès de l’affaire Boffa-Bayotte

Accident

Un grave accident s’est produit hier lundi matin, à hauteur de la gouvernance de Kaolack. Un taxi et une moto Jakarta sont entrés en collision en face de la grande mosquée d’El Hadj Ndiouga Kébé. Deux blessés graves ont été enregistrés sur place dont un dans un état très critique, selon Dakaractu. Et il s’agit du conducteur de la Jakarta qui s’est retrouvé entre les deux roues, baignant du coup dans une mare de sang après s’être cogné la tête contre le goudron. L’autre victime relativement plus chanceuse s’en est sortie avec les deux pieds complètement broyés par les roues.

Grève de la faim

Le patron du courant « Pastef les Patriotes, Front Républicain » vient de boucler 48 heures de diète. Une grève de la faim qui n’est pas de tout repos pour lui puisqu’il a été évacué dans la matinée à l’hôpital très mal-en-point. M. Raki Sall a quitté ce matin Kaolack à destination de Dakar où il est en train de lutter après 02 jours de diète et un avenir incertain. Pour rappel, le fondateur de  » Pastef les Patriotes, Front Républicain » a décidé d’entamer un bras fer avec la SN La Poste pour avoir été licencié « sans droit » en 2009…

COVID 19

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale a déclaré hier, 08 nouvelles contaminations de Covid-19. Ces nouvelles infections proviennent de tests virologiques réalisés sur un échantillon de 1 246 individus, soit un taux de positivité de 0,64%, a précisé le ministère dans le bulletin quotidien sur la situation de l’épidémie dans le pays. Elles sont constituées d’un cas contact qui était suivi par les services sanitaires et sept autres issus de la transmission communautaire localisés à Dakar (03), Mbour (02) et à Thiès (02). Le ministère a assuré qu’aucun décès lié à la maladie n’avait été enregistré, alors que cinq patients avaient été contrôlés négatifs et déclarés guéris. Deux cas graves ont été enregistrés et suivis par les services de réanimation et l’état des autres patients hospitalisés est jugé stable, a-t-il encore signalé. Depuis l’apparition de la maladie, 85 876 personnes ont été déclarées positives au coronavirus, dont 83 876 guéries pour 1 964 décès. Actuellement 35 patients sont sous traitement. Au total, 1 461 557 personnes ont pris leur dose de vaccin.

Roman Abramovich victime d’un empoisonnement

Le « Wall Street Journal » a révélé que le propriétaire de Chelsea Roman Abramovitch avait été victime d’un empoisonnement au début du mois de mars alors qu’il était en Ukraine en tant que négociateur pour la paix. L’information a été confirmée par un proche de l’oligarque cité par la BBC : «Il a développé les symptômes d’un empoisonnement présumé ». Les trois hommes ont vu apparaître les symptômes après une réunion à Kiev dans la nuit du 3 au 4 mars dernier, notamment des larmoiements constants et douloureux et une desquamation de la peau du visage et des mains. Les douleurs se sont atténuées au petit matin avant de s’estomper dans les semaines qui ont suivi. Sur la base des premiers examens effectués sur place et à distance, il se pourrait que ces symptômes soient le résultat d’un empoisonnement intentionnel à l’aide d’une arme chimique.

Une autre hypothèse avancée, mais moins probable, serait une irradiation par micro-ondes. Un proche d’Abramovitch a assuré qu’il n’était pas certain de l’identité de ceux qui auraient pris le groupe pour cible. Roman Abramovitch était parti en Ukraine afin de prendre part aux négociations pour la paix aux côtés du député ukrainien Rustem Umerov. Il a plusieurs fois fait la navette entre Moscou et Lviv, et le président ukrainien Volodymyr Zelensky a affirmé dimanche que le propriétaire de Chelsea, dont la famille maternelle est originaire de Kiev, avait effectivement proposé son aide à l’Ukraine. Selon le quotidien américain, les soupçons se portent vers des partisans d’une ligne dure à Moscou qui s’opposent à des discussions visant à mettre un terme au conflit.

 

A propos de Mor Fall

Check Also

IMG 20220928 WA0058

Décès d’Alexandre DEMEIDEROS, membre du CA du MEDS

Alexandre DEMEIDEROS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR