Un malade mental s’égorge à Kaffrine

Après l’histoire des 73 malades mentaux en prison, une autre affaire de folie, plonge encore le Sénégal, dans la tristesse et la consternation.

A Kaffrine, un malade mental, d’une soixantaine d’années, originaire de Louga , s’est donné la mort, en s’égorgeant. 
Pour Ansoumana DIONE, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux, ce suicide est dû à l’indifférence du Ministre de la Santé et de l’Action Sociale, par rapport à leur situation. *A cela, dit-il, s’ajoute le manque de vision de la Directrice Générale de la Santé, le Docteur Marie Khémesse NGOM NDIAYE et du Directeur de la Lutte contre la Maladie, le Docteur Babacar GUEYE, pour la Santé Mentale.
Si le Sénégal fait subir encore de telles grosses injustices aux malades mentaux et à leurs familles, c’est parce que nous avons des autorités sanitaires qui n’ont aucune ambition pour ces citoyens, victimes de discrimination. Ansoumana DIONE, Conseiller à la Direction Générale de l’Action Sociale, invite le Président Macky SALL, à bien vouloir prendre toutes ses responsabilités, pour atténuer le calvaire de ses compatriotes souffrant de troubles mentaux.

Check Also

Vélingara: Un homme se tire une balle à la tête

Une scène de ménage qui vire au drame. Un homme s’est tiré une balle à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rewmi

GRATUIT
VOIR