Concours national de dissertation: UBA Sénégal prime les lauréats de la 9eme édition du NEC
Concours national de dissertation: UBA Sénégal prime les lauréats de la 9eme édition du NEC

Concours national de dissertation: UBA Sénégal prime les lauréats de la 9eme édition du NEC

Comme à l’accoutumée, la fondation UBA a récompensé 12 élèves de la 2nde à la terminale dans le cadre de la neuvième édition de son Concours national de dissertation. Depuis neuf (09) ans, a rappelé le Directeur général de UBA Sénégal, nous organisons cette compétition, ce qui témoigne de notre engagement pour l’excellence dans l’éducation. En ce sens, il a dit que UBA Sénégal réitère son engagement à accompagner le gouvernement sénégalais dans ses efforts pour promouvoir l’excellence dans l’éducation.

Cette compétition organisée annuellement à l’échelle nationale a pour ambition de « célébrer l’excellence dans l’éducation et contribuer à l’effort de développement du pays à travers ce secteur stratégique », comme l’a souligné le directeur général de UBA Sénégal, Tony Odeigah lors de la cérémonie de remise des prix.

Publicités

Plus de 4000 élèves de toutes les régions du Sénégal ont participé à cette édition 2023 du concours national de dissertation communément appelé Nec (National essay compétition). Tony Odeigah a soutenu que le Nec est une initiative éducative qui participe significativement au développement de l’éducation qui est un secteur stratégique pour un pays.

La représentante du ministère en charge de l’éducation a, pour sa part, magnifié cette initiative de UBA Sénégal qui « célèbre l’excellence à travers ce concours ». Awa Gaye Sall Mbaye de souligner que la collaboration entre UBA et le ministère de l’éducation est un exemple à saluer pour le partenariat entre les secteurs privé et public. Mme Mbaye a indiqué que la « fondation UBA contribue à l’effort de développement de notre pays en s’investissant dans l’éducation ». Elle a enfin réitéré l’engagement du ministère en charge de l’éducation « à apporter tout son soutien à UBA pour que cette initiative puisse être pérennisée ».

Parmi les plus de 4000 élèves qui ont subi les épreuves de dissertation, les 12 finalistes ont reçu chacun (une) un diplôme, un ordinateur portable etc. Les 3 premiers des 12 finalistes ont reçu respectivement une bourse d’étude de 3 500 000 Fcfa, 2 800 000 Fcfa et 2 200 000 Fcfa leur permettant d’étudier dans une université africaine de leur choix. Par ailleurs, les deux écoles avec le taux de participation le plus élevé, ont été primées à hauteur de 1 000 000 FCFA chacune. Il s’agit du lycée Amadou Sow Ndiaye de Saint-Louis et du lycée Seydina Issa Rouhou Lahi de Guédiawaye (Dakar).

A l’ère du numérique, la fondation UBA a permis cette année à trois candidats de participer à la finale depuis l’étranger (Chine, France, Maroc). Celui de Maroc a d’ailleurs remporté le premier prix de 3 millions 500 mille francs Cfa, en plus d’un diplôme, d’un ordinateur et d’autres lots de gadgets. Parlant au nom des lauréats, Diao Sarr a magnifié les efforts de la fondation UBA pour les accompagner dans leurs études supérieures. « Ces bourses sont cruciales pour nous car elles permettent d’alléger la charge à nos parents. Ils pourront faire des économies ou faire des réorientations financières vers d’autres priorités », confie la demoiselle.

La marraine de cette édition Ami Sarr Fall de Intelligence magazine a salué les efforts de la fondation UBA dans l’éducation, soulignant que ladite fondation « doit inspirer toutes les structures ».

Vérifier aussi

Notre soutien Maimouna Ndour FAYE et à toute la presse sénégalaise en général

 Comme des millions de Sénégalais, j’ai appris la violente attaque subie par la journaliste Maimouna …