IMG 20230207 WA0115

Le MEDS tend une main altruiste à la Jeunesse

Le Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS) organise, ce mardi et demain mercredi, la 22ème édition du forum du 1er emploi. La rencontre de deux jours dont le thème porte sur « Les opportunités de l’emploi des jeunes dans la trajectoire d’émergence du secteur agricole au Sénégal » est initiée en collaboration avec la Fondation emploi des jeunes (FEJ).

Pour le patron du MEDS, «  le taux élevé de chômage, la présence de systèmes d’instruction obsolètes, les difficultés persistantes dans l’accès à la formation et au marché du travail, constituent, pour beaucoup un grand obstacle sur la route de la réalisation humaine par l’activité professionnelle. »

Selon Mbagnick Diop, « cette rencontre de deux jours que l’écosystème de l’emploi au Sénégal consacre aux nombreux jeunes ici présents, ou qui nous suivent à distance à travers les nombreux canaux de communication que nous avons mis à leur disposition dans le cadre d’une démarche participative et inclusive. »

Le Forum du 1er Emploi a été initié par le MEDS dans un contexte particulier marqué par la crise de l’emploi au début des années 2000, qui se caractérisait surtout par une contraction de l’offre d’emploi, une inadéquation entre la formation et le profil du poste, et enfin l’absence d’accompagnement des jeunes dans la recherche d’emploi, rappelle-t-il.

Avant d’ajouter : « Mais devant la persistance de la problématique de l’emploi qui appelait de la part de tous les acteurs économiques et de développement, une participation à l’effort de construction d’un meilleur dispositif de soutien et d’accompagnement en faveur des jeunes, aux côtés de l’Etat du Sénégal pour garantir la paix et la stabilité sociale dans notre espace économique, le MEDS a eu la lumineuse idée de conceptualiser et matérialiser l’idée novatrice du Forum du 1er Emploi. Le MEDS a fini par perpétuer l’évènement qui se tient ainsi pour la 22ème fois sans relâche, et ce, en raison de son intérêt pour la nation et pour toute notre jeunesse qui porte l’espoir de notre émergence économique et surtout de notre souveraineté et de notre indépendance dans le concert des nations. »

Il s’est félicité de la qualité de notre partenariat avec l’Etat du Sénégal qui partage avec le secteur privé sénégalais les projets sectoriels de politique publique.

Pour cette 22ème édition du Forum, le MEDS a porté son choix thématique sur « Les opportunités de l’emploi des jeunes dans la trajectoire d’émergence du secteur agricole au Sénégal ».

A ce propos, il souligne que durant ce forum, « nous devrons nous pencher sur l’ensemble des sujets de l’emploi et de la formation des jeunes articulés autour du secteur de l’agriculture et aussi de tous les nouveaux métiers en particulier ceux de l’économie de la connaissance. »

En effet, « la modélisation actuelle de nos entreprises agricoles ou agroalimentaires ont fait migrer les métiers et emplois du secteur agricole ouvrant ainsi une large fenêtre pour l’émergence de nouveaux métiers mais également pour l’évolution des emplois existants », a-t-il indiqué.

Le président du MEDS, d’ajouter : « Cette nouvelle trajectoire de l’économie de l’entreprise sénégalaise en corrélation avec les politiques publiques de développement aux plans national, communautaire, régional et mondial, obligent désormais les employeurs à se connecter avec les écoles de formation pour garantir un capital humain de qualité mais aussi apte à son poste de travail et parfaitement adapté à l’emploi. »

Un tel schéma contribuerait certainement à garantir à l’employeur une qualité de service, synonyme d’amélioration de la compétitivité de son entreprise, et au travailleur un emploi stable et durable.

C’est pourquoi les rencontres en B to B entre les employeurs et les jeunes diplômés à la recherche d’un emploi, devront permettre aux acteurs de notre écosystème de l’emploi agricole de jeter les bases d’un nouveau cadre de partenariat entre l’entreprise, l’école et les étudiants et élèves.

« Pour notre part, au MEDS, nous acceptons d’assurer la coordination de toutes les actions nécessaires à la conclusion de ce partenariat tripartite », a-t-il promis. « Le Mouvement des Entreprises du Sénégal – MEDS est fier de sa contribution à la résolvation du chômage des jeunes en particulier des jeunes diplômés et ouvriers spécialisés. »

« Le forum se présente depuis le début comme un cadre unique de recrutement, un salon de référence des jeunes compétences sénégalaises. Il est incontestablement le plus grand rassemblement de jeunes diplômés en quête d’une première expérience professionnelle. Nous ne pouvons que nous réjouir de la pérennité de ce forum après plus de deux décennies », a-t-il précisé.

 

 

 

À propos Mohamed

Vérifier aussi

Fraude à Grand-Dakar: Zahra répond à Barthélemy

Secteur informel : Vers la Création de l’Union nationale de comités d’entreprises du Sénégal pour une régulation 

Dans le long processus de régulation des marchés, un grand pas a été franchi ce …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :
Rewmi Actu

GRATUIT
VOIR